Les vraies pâtes à la carbonara

Dissocions une fois pour toute la « carbo » vite faite avec lardons et crème fraîche des vraies pâtes à la carbonara, ce plat italien originaire de Rome et absolument délicieux ! Alors on pose gentiment ce pot de crème fraiche sans faire d’histoires !

Aujourd’hui c’est donc une recette de bucatini à la carbonara que je vous propose avec des oeufs, du guanciale et du pecorino !

Détails de la recette

Nombre de plats
2 personnes
Temps de préparation
10 min
Temps de cuisson
15 min
Ingrédients
200g de guanciale — 3 oeufs — 200g de bucatini ou de spaghetti — 70g de pecorino — du poivre noir — de l'huile d'olive
  • Pour cette recette on n'utilise pas de lardons mais du guanciale. Il s'agit d'un morceau de viande séchée issu des joues et bajoues du cochon et préparé avec du sel et des épices et c'est délicieux. On commence donc par retirer la couenne avant de couper le guanciale en "lardons". Dans un poêle on fait chauffer un peu d'huile d'olive et on y fait cuire le guanciale 5 minutes jusqu'à ce qu'il soit bien doré.
  • Après cuisson, on enlève une partie du gras de la poêle et on laisse tiédir un peu.
  • On fait cuire les pâtes, ici des bucatini, le temps indiqué sur le paquet pour une cuisson al dente. Pour la cuisson des pâtes, on utilise de l'eau, juste de l'eau, avec un peu de sel éventuellement, pas d'huile et on ne s'avise pas de casser les pâtes avant de les mettre dans l'eau ! On pense à mélanger de temps en temps et les pâtes sont cuites quand le temps indiqué sur le paquet s'est écoulé. Il faut alors les récupérer, les égoutter et les mettre avec le guanciale.
  • On passe ensuite à la sauce. Pour cela on casse deux oeufs entiers dans un saladier et on y ajoute un jaune d'oeuf supplémentaire. On mélange bien et on ajoute le pecorino râpé qui est un fromage à base de lait de brebis et une bonne dose de poivre. On mélange.
  • On verse la sauce sur les pâtes et le guanciale. La chaleur des pâtes va alors faire fondre la sauce qui va devenir toute crémeuse ! On mélange bien, on sert en ajoutant encore un peu de pecorino sur le dessus.
  • Et voilà c'est prêt !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.