La cérémonie du thé chez Jugetsudo

Pour découvrir le thé matcha et cette tradition japonaise

Le matcha, un des grands thés verts japonais, peut être préparé lors de ce qui s’apparente à une cérémonie du thé. Celle-ci, très codifiée, est un art traditionnel inspiré du bouddhisme zen.

La maison de thé Jugetsudo

La maison Maruyama Nori a vu le jour en 1854 à Tokyo. Son fondateur — Hikobei Tsushima — créa alors une société basée sur le commerce des algues de grande qualité. Ces algues autrefois convoitées par les aristocrates de Kyoto et aujourd’hui par quelques 300 restaurants à travers le Japon ont fait le succès de la firme.

En 1980, au sein de la maison Maruyana Nori, a été créée la marque Jugetsudo pour appliquer au commerce du thé la même exigence de qualité que pour les algues.

Boutique de la maison Jugetsudo à Paris

Jugetsudo, qui signifie « l’endroit où l’on regarde la lune », propose dans sa boutique du 6ème arrondissement un petit bout de Japon en plein coeur de Paris avec vente de grands thés japonais, patisseries et ustensiles ; mais également des dégustations de thé et des initiations à la cérémonie du thé. Imaginée par l’architecte Kengo Kuma, la boutique accorde tradition et modernité avec une mise en avant du bambou dans toute la pièce.

J’ai voulu faire un espace qui évoque une clairière dans un bois de bambous. Il se respire dans ces bois un air différent de celui du monde ordinaire : il y rayonne une lumière qui n’est pas la lumière habituelle. Au milieu de cet espace spécial j’ai placé une planche de cyprès du Japon, massive et sans nœud. La tradition japonaise attribuait à ce bois le pouvoir magique rendre lisse ce qu’on pose dessus. J’ai souhaité que les gens devinent qu’ils goûtent à la nature du Japon en posant leurs mains sur ce comptoir. Au sous-sol est une salle dallée de pierre, consacrée à la cérémonie du thé, un lieu au mystère intéressant, sorte de grotte souterraine dans Paris. Je voudrais qu’on y découvre un autre aspect du thé vert.

Kengo Kuma — Source : jugetsudo.fr

L’histoire de la voie du thé

La voie du thé ou chadô est un art et non la simple préparation du célèbre thé vert en poudre, le matcha. C’est aussi une cérémonie zen dont le but est d’atteindre une certaine sérénité.

L’histoire de la cérémonie du thé débute au 12ème siècle avec la création d’une nouvelle forme de thé, le matcha. Un thé vert dont les feuilles sont réduites en poudre puis émulsionnées avec de l’eau chaude pour être consommées.

Ce thé a d’abord été utilisé par les moines bouddhistes qui le consommaient pour rester éveillés pendant les longues phases de méditation. Consommé ensuite par les samouraïs puis par les aristocrates japonais de façon très différentes, c’est le grand maître du thé Sen No Rikyu au 16ème siècle qui revisita et harmonisa la cérémonie du thé dans une forme simple qui fut adoptée par le peuple japonais.

L’initiation Jugetsudo

Cette cérémonie proposée par Jugetsudo se déroule en petits groupes de moins de 10 personnes. Elle dure une heure et coûte 35 € par personne.

La maîtresse de cérémonie, habillée d’un magnifique kimono traditionnel, commence par nous expliquer l’histoire de la voie du thé en mettant l’accent sur l’aspect zen de cette pratique avant de nous présenter les différents instruments, l’importance de chaque geste et les bonnes pratiques.

Espace dédié à la cérémonie du thé dans la boutique de la maison Jugetsudo à Paris

C’est assis dans le joli sous sol de la boutique sous les voûtes de pierre que la maîtresse de cérémonie nous fait une démonstration complète des gestes très précis impliqués dans la préparation du matcha. Avant tout chaque ustensile : le bol à thé, le fouet, l’écope à thé, est symboliquement essuyé à l’aide d’un tissu propre. Le thé vert est ensuite placé dans le bol, puis l’eau est ajoutée et le tout est battu à l’aide du fouet en bambou jusqu’à formation d’une belle mousse onctueuse et uniforme.

La première personne servie, salue la suivante (et ainsi de suite), prend ensuite son bol de thé matcha à deux mains le lève dans un geste de respect, le tourne d’un quart de tour pour éviter de boire sur la face avant et boit son bol de thé. Une fois le bol vide, il est reposé face avant devant pour en admirer les détails.

Après une petite pâtisserie, c’est la mise en pratique et l’application des bons conseils de la maîtresse de cérémonie pour que chacun s’essaie à la préparation d’un matcha en adoptant les bons gestes.

De retour dans la boutique, il est possible d’acheter tout le matériel et le thé pour s’essayer à cette pratique chez soi et profiter d’un bon moment zen. À noter qu’une réduction de 10% sur toute la boutique est accordée pour les participants à la cérémonie du thé.

La maison de thé Jugetsudo

Adresse
95 rue de Seine — 75006 Paris, France
Téléphone
01 46 33 94 90
Horaires d'ouverture
Ouvert du lundi au samedi de 11h à 19h. Fermé les jours fériés. Salon de thé ouvert de 11h à 18h.
Localisation
Voir sur Google Maps
Site internet

En résumé

Participer à une cérémonie du thé était pour moi une première et j'ai vraiment apprécié découvrir l'importance et le sens de chacun des gestes liés à la préparation du thé matcha. L'exercice proposé par la maison Jugetsudo est bien organisé et proposé dans un cadre très intimiste. C'était une parenthèse japonaise très dépaysante !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.