Kotteri Ramen Naritake

Le meilleur ramen que j'ai goûté !

Les lieux sont nombreux à Paris où l’on peut déguster de bons ramens et notamment autour de la rue Sainte Anne. Et tous ces ramens sont bons c’est vrai, mais rien à voir avec ceux de Naritake !

Le lieu

Le restaurant est tout petit et peut accueillir une vingtaine de personnes seulement alors forcément comme c’est bon et que tout le monde le sait : il y a la queue !

C’est donc face aux cuisines dans la file d’attente que commence un repas chez Naritake. Pendant que l’on bave sur les ramens en préparation, on nous tend la carte pour faire notre choix. L’ambiance est conviviale, décontractée et surchauffée ! La cuisine ouverte nous offre une belle vue sur les nouilles, les bouillons qui sentent très bons et les gyozas en train de cuire ! Côté déco, la salle aux murs orange est simple, pas de fioritures et seuls quelques cadres avec des photos en noir et blanc servent de décor. De toute façon, personne ne vient pour la décoration, on est plus proche de la cantine que du restaurant, ce que tout le monde vient chercher c’est le goût incomparable des ramens !

Les ramens et les gyozas

Chez Naritake, pas de carte sans fin. Ici ils servent presque exclusivement des ramens et des gyozas.

Pour les ramens, deux grandes catégories : les ramens à base de sauce soja et les ramens à base de pâte de soja fermentée (miso). Le ramen simple (10€) c’est à dire avec une tranche de porc, les pâtes, de la ciboule, des pousses de soja et des pousses de bambou dans le bouillon. Il existe aussi des ramens à l’œuf (12€), au beurre, à la ciboulette pimentée ou avec 6 tranches de porc.

Par défaut, les bouillons sont plutôt salés pour les papilles françaises mais il est possible de demander un bouillon pas trop fort lors de sa commande. Les bouillons sont faits maison à base de graisse de dos de porc, ce qui en fait tout le goût, et il est également possible d’ajuster la quantité de gras en fonction de son goût : sappari (moins gras), normal ou gita gita (plus gras).

Gyozas

J’ai quant à moi fait le choix de prendre des gyozas et un ramen à base de sauce soja avec un œuf peu salé et moyennement gras avec un thé oolong froid pour accompagner le tout.

Ramen à base de sauce soja avec un œuf

C’était divin ! Les gyozas étaient très bons, à la fois fondants et croustillants. Et le ramen : un délice ! Le bouillon était plein de saveurs, ni trop salé, ni trop gras, juste parfait. C’est la première fois que je déguste un ramen avec un bouillon comme celui là, rien à voir avec les bouillons moins riches qu’on trouve habituellement. Les nouilles, épaisses, étaient parfaitement cuites et pas trop molles.

Au final, j’ai adoré découvrir ces ramens. Certes, le restaurant est petit, il y a de l’attente, la déco est minimaliste, les bols sont plein de bouillon à l’extérieur comme à l’intérieur mais les quantités sont généreuses, le service est rapide et leur recette est magique ! Assurément, Naritake fait les meilleurs ramens que j’ai goûté jusqu’à présent !

Kotteri Ramen Naritake

Adresse
31 rue des Petits-Champs — 75001 Paris, France
Horaires d'ouverture
Tous les jours sauf le mardi. Service en continu de 11h30 à 22h.
Localisation
Voir sur Google Maps
Prix

En résumé

Kotteri Ramen Naritake fait assurément les meilleurs ramens que j'ai eu l'occasion de goûter. Les bouillons riches font toute la différence par rapport aux autres restaurants. Le service est pro, chaleureux et rapide mais il faut compter de l'attente avant de pouvoir avoir une table libre. Peu importe, l'attente vaut le coup tellement c'est bon !

Les plus

  • Les bouillons
  • Le service rapide
  • Les gyozas
  • Les nouilles
  • Le porc
  • La cuisine ouverte

Les moins

  • L'attente

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.