The Witcher 3 : Wild Hunt

Un RPG bien complet

The Witcher 3 est sans discussion possible un excellent jeu vidéo de type action-RPG. L’histoire, inspirée du livre d’Andrzej Sapkowski, retrace les aventures de Geralt de Riv, un sorceleur chasseur de monstres, dont la fille adoptive, Ciri est menacée par la Chasse sauvage.

Le jeu est une vraie réussite. Le monde ouvert est très grand, les personnages et les quêtes sont top et les graphismes sont splendides !

Des tonnes de quêtes

Pour ma part j’ai attaqué le jeu directement en mode ultra difficile pour saigner des doigts et dans le but de décrocher le tant convoité trophée platine. J’ai exploré le jeu de fond en comble et j’ai fait absolument toutes les quêtes que je trouvais !

Déjà ce qui m’a impressionnée c’est la quantité de quêtes ! Bon il y a évidemment une myriade de quêtes principales assez longues mais dans chaque petit patelin vous décrochez aussi des contrats pour tuer certains monstres, des quêtes secondaires pour retrouver des gens, en tuer d’autres, faire des courses de chevaux, faire des combats à mains nues, chercher de l’équipement ou encore jouer au gwynt… mais ce n’est pas tout car en plus de toutes ces quêtes disponibles sur les panneaux d’affichage, certaines personnes vous aborderont aussi directement alors que vous vous baladez tranquillement pour vous demander un truc. Enfin bref, les journées du sorceleur sont bien remplies avec tout ce boulot !

Alors on peut se demander si avec autant de quêtes, l’expérience de jeu n’en devient pas un peu répétitive. Et là on est surpris de constater que certes il y a quelques répétitions : une course à cheval reste une course à cheval mais je n’ai à aucun moment ressenti de lassitude et les courses par exemple sont dans des lieux différents, avec des concurrents différents, plus ou moins doués, plus ou moins nombreux… non je n’ai pas eu l’impression de faire 12 milles fois la même chose.

Une difficulté bien mesurée

Pour ce qui est du niveau de difficulté. C’est totalement gérable. Les quêtes ont des niveaux de difficulté et si on prend bien soin de ne pas se lancer dans une quête niveau 19 quand on est seulement niveau 12 tout se passe bien à condition de s’équiper avec les potions, huiles, pouvoirs adéquats. Le bestiaire est très utile pour ça étant donnée la très grande diversité des monstres et autres créatures qui se mettront en travers de votre chemin au fil du jeu !

Donc c’est sûr certaines quêtes font râler plus que d’autres mais on peut quasiment toujours partir en courant dans l’autre sens si on ne le sent pas et revenir plus tard contrairement au dernier Dragon Age dans lequel je me souviens avoir dû charger une vieille sauvegarde plusieurs fois, perdre des heures de jeu, parce qu’un monstre ne voulait pas mourir avant mon personnage ou que je m’étais lancée dans une quête trop difficile pour moi alors qu’elle avait théoriquement un niveau acceptable par rapport à celui de mon personnage ! Donc là dans The Witcher 3, ce genre de frustrations rageantes nous est épargné.

Le jeu dans le jeu : le gwynt

Le gwynt c’est un jeu de cartes en un contre un dans lequel vous devez terrasser votre adversaire avec des cartes de monstres, des effets météorologiques et autres trucs cools.

Pour obtenir le platine ont doit forcément récupérer toutes les cartes de gwynt différentes du jeu. Les cartes sont disponibles à l’achat chez certains marchands ou en battant des PNJ et y’en a un paquet alors forcément j’ai passé pas mal de temps à jouer au gwynt pour trouver les cartes et construire un deck imbattable (ou presque) ! Et puis pour corser le tout certaines cartes ne sont disponibles qu’à certains moment du jeu ou que dans les tournois avec certains personnages qu’il faut vaincre du premier coup sous peine de ne pas avoir la carte tant espérée à la fin de la partie ! Enfin très vite on prend le pli et on joue avec tout ce qui sait jouer au gwynt.

À sa sortie, le jeu avait quelques bugs, bien vite réparés, dont un qui m’a momentanément empêché de récupérer les 2 dernières cartes de gwynt qui me manquaient pour décrocher le platine tant convoité ! Heureusement que ça n’a pas duré !

Un jeu génial

En conclusion, j’ai adoré ce jeu !

Il est très beau graphiquement, plein de lieux différents, avec une histoire qui se tient, des quêtes nombreuses, beaucoup d’objets à récupérer et de monstres à tuer. Je me suis éclatée à me balader à cheval, à pied, en bateau que ce soit en forêt, sur la plage au soleil couchant ou en ville… Les paysages sont souvent à couper le souffle c’est fou !

Alors oui sans hésiter, je mets le jeu en coup de cœur : j’ai tout aimé !

The Witcher 3 : Wild Hunt

Auteur(s)
CD Projekt
Date de publication
18 mai 2015
Site internet
Nombre de joueurs
1 joueur

En résumé

The Witcher 3 est un jeu splendide avec des paysages bluffants, des tonnes de quêtes à faire, une histoire intéressante... Oui tout est bien dans ce jeu, j'ai adoré (sauf le bug)!

Les plus

  • C'est beau
  • Les quêtes
  • L'histoire
  • L'immensité du jeu
  • L'ambiance générale

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.