Les Salauds Gentilshommes, tome 3 : La République des Voleurs — Scott Lynch

La suite de cette série de fantasy géniale avec des complots, de la compétition, de la magie, des menaces de mort et de l'amour !

Sorti aux éditions Bragelonne en septembre de cette année, La République des Voleurs est le troisième tome de la série de fantasy Les Salauds Gentilshommes que j’apprécie tout particulièrement !

Un héro mourant

L’histoire commence très peu de temps après les évènements décrits dans Des Horizons Rouge Sang.

Locke Lamora et son compère Jean Tannen ont accosté à Lashain après leurs précédentes aventures durant lesquelles ils ont affronté toute une série de catastrophes et sont bien loin du magnifique butin espéré en récompense d’une escroquerie magistrale à laquelle ils avaient consacré deux longues années.

Locke ne s’est pas tiré indemne de cette expérience. Il a été empoisonné par un mystérieux cocktail contenant différents poisons. Si les effets étaient latents quelques semaines auparavant, Locke est désormais mourant, agonissant dans le lit d’un appartement. Son ami Jean, dilapide le peu de fortune qui leur reste pour engager des medekiners susceptibles de trouver un remède. Rien n’y fait, aucun alchimiste ne peut le soigner.

Contre toute attente, alors que Locke s’apprête à rendre son dernier souffle dans une mare de sang, une mystérieuse Mage Esclave nommée Patience fait son apparition. Les Mages Esclaves sont de sombres créatures à la magie puissante et cruelle et l’un deux est à l’origine de la mort horrible d’amis proches des deux compères. Ils peuvent même contrôler les gens par la pensée simplement en connaissant leur nom. Patience leur propose un marché : elle libère le corps de Locke du poison grâce à une série de sorts impliquant une souffrance extrême et s’il survit, ils doivent en échange faire gagner les élections à la faction des Racines Profondes dans la cité des mages de Karthain.

Locke hésite, nourrit de sa haine contre les mages esclaves, mais finalement il accepte en apprenant que leur adversaire lors de ce jeu politique sera Sabetha. Sabetha, l’amour d’enfance de Locke, sa rivale de toujours en matière d’habilité de d’intelligence et clairement son adversaire le plus dangereux.

Entre séduction, compétition et machination

Comme à son habitude, l’auteur nous triture le cerveau avec une intrigue très complexe, pleine de rebondissements inattendus et de faux-semblants et c’est évidemment une réussite puisque le lecteur va de surprise en surprise.

On est tenu en haleine tout au long des quelques 700 pages du roman. L’intrigue politique est étonnante et change des précédentes escroqueries menées par le duo Locke-Jean même si, comme d’habitude, leurs vies sont une fois de plus en jeu.

Mais la grande nouveauté de ce tome 3 c’est Sabetha. Ce livre est clairement axé sur la relation entre Locke et Sabetha. À travers une série de flashbacks, on apprend comment ils se sont rencontrés alors jeunes orphelins, comment ils ont été formés avec Jean à devenir des Salauds Gentilshommes et une Salope Gentilledame, comment ils ont travaillé ensemble lors de leur première mission… Entre coups très très bas et dîners aux chandelles, on découvre un couple pas comme les autres ce qui donne lieu à des scènes parfois très drôles !

On en apprend aussi beaucoup sur le personnage jusque là bien mystérieux de Locke Lamora dans ce tome de la série et notamment sur son passé que même lui semble ignorer. Il y a tellement de révélations vers la fin c’est assez incroyable !

La République des Voleurs est une très belle suite aux Salauds Gentilshommes. J’ai adoré la lire et j’ai hâte de découvrir la suite, en espérant qu’elle soit publiée bientôt !

Les Salauds Gentilshommes, tome 3 : La République des Voleurs

Auteur(s)
Scott Lynch
Editeur(s)
Bragelonne
Date de publication
15 septembre 2020
Site internet
ISBN
9791028116194

En résumé

Une fois encore l'auteur nous offre une belle suite à cette série de fantasy ! Les personnages sont toujours aussi intéressants, les intrigues rocambolesques rendre le récit passionnant et on apprécie les très très nombreux rebondissements. On retrouve dans ce tome 3 les deux protagonistes Jean et Locke obligés de suivre les instructions des terribles Mages Esclaves en s'opposant à Sabetha, amour de toujours de Locke.

Les plus

  • Un héro lamentable au début du roman
  • Le duo formé par Jean et Locke
  • Les rebondissements
  • Sabetha
  • Les Mages Esclaves

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.