Bouillon Chartier Montparnasse

De bons plats, à petits prix, dans un décor Art Nouveau époustouflant !

Le Bouillon Chartier n’est rien de moins qu’une des enseignes de restaurants mythiques de Paris. La foule qui s’y masse tous les jours ne s’y trompe pas ! Le Bouillon Chartier Montparnasse propose de bons plats, pas chers, dans un décor classé absolument superbe !

L’histoire des bouillons

Le concept du « bouillon » voit le jour en 1860 grâce à Alexandre Duval qui créé une adresse où se vendaient effectivement que des bouillons. En 1896, les frères Chartier ont repris et amélioré cette idée en proposant un vrai repas à petit prix et c’est ainsi que le premier Bouillon Chartier voit le jour rue du Faubourg Montmartre avec un joli décor 1900 car ils ne souhaitaient pas que les petits pris de leurs plats soient associés à un décor sans saveurs. Comme le concept fonctionnait bien, les frères ont ouvert un second Bouillon Chartier, le Bouillon Chartier Montparnasse, en 1903, boulevard du Montparnasse avec cette fois-ci un joli décor Art Nouveau.

En 1924, le Bouillon Chartier Montparnasse est vendu et devient le Bouillon Rougeot. Il conservera ce nom jusqu’en 1977 date à laquelle il sera rebaptisé Bistrot de la Gare, toujours avec ce même cadre exceptionnel. En 2003, cette maison historique devient la propriété de la famille Joulie (qui détient de nombreux restaurants parisiens comme Les Grandes Marches) sous l’enseigne du Montparnasse 1900.

Ce n’est que cette année, en 2019, que le Bouillon Chartier Montparnasse retrouve enfin son nom d’origine ainsi que sa vocation à servir de bons plats à prix modérés.

L’ambiance et le décor Art Nouveau

Dès que l’on franchi la porte de ce restaurant, on entre dans un autre univers. Comme il n’y a pas de réservation, il est très courant de faire un peu de queue mais peu importe car c’est finalement parfait pour observer ce décor splendide !

Le cadre exceptionnel du Bouillon Chartier Montparnasse, récemment rénové, est en effet inscrit au Répertoire des Monuments Historiques depuis 1984. Avec des murs agrémentés de céramiques aux motifs floraux de Louis Trézel, des miroirs ceinturés de boiseries et une somptueuse verrière colorée dans le plus pur style Art Nouveau, le décor laisse sans voix !

Côté ambiance, c’est bouillonnant avec des serveurs qui courent partout pour servir au plus vite les salles qui peuvent accueillir jusqu’à 180 couverts. Dans le pur esprit des Bouillons Chartier, il est très courant d’être assis à côté de parfaits inconnus avec lesquels on partage cette expérience en toute simplicité.

Quant au service, il est plus ou moins rapide en fonction de l’affluence mais j’ai trouvé notre serveur, Mehdi, dynamique et très sympathique.

Un bon repas à petit prix

La carte est la même dans le Bouillon Chartier et le Bouillon Chartier Montparnasse. On y trouve une grande diversité de plats à des prix très doux. Mais le prix ne se fait pas au détriment de la qualité puisque les Bouillons font appel à des fournisseurs de confiance.

La carte change tous les jours, même si quelques best-sellers sont là tout le temps. Ainsi lorsque j’y suis allée elle se composait de 16 entrées (entre 1€ et 14,80€), 2 poissons (10€ et 13€), 15 plats à base de viande (6,50€ à 11,80€), 6 légumes (2,50€ à 6,50€), 5 fromages (1,90€ à 2,60€), 10 desserts (2€ à 4,60€) et 6 glaces (3€ à 4,20€).

Après un petit pichet d’une bonne sangria de 25cl à 3€, j’ai opté pour un filet de hareng aux pommes de terre à l’huile en entrée (3,80€). Une entrée simple, sans fioritures, qui correspondait à sa description pour se mettre en bouche pour la suite.

En plat, j’ai craqué pour une des spécialités de la maison en plus des tripoux, des pieds de porc et autre pot au feu, j’ai pris la choucroute alsacienne (10,80€). Dans mon assiette bien garnie, j’avais un chou fondant et pas trop acide, des pommes de terre bien cuites, une saucisse de Strasbourg, une saucisse de Montbéliard, du jarret et de la palette de porc. Je me suis régalée !

Après tout ça, c’est la gourmandise uniquement qui m’a poussée à prendre un dessert. J’ai longuement hésité et malgré la mousse au chocolat qui me faisant de l’oeil, j’ai pris une chose qu’on ne voit pas partout et qui m’intriguait : une coupe de crème chantilly faite maison (2,50€). C’était bon et incroyablement régressif !

J’ai passé un agréable moment dans cet environnement digne d’un musée et j’ai apprécié la cuisine simple et bonne proposée. Sans aucun doute, le Bouillon Chartier Montparnasse a su renouer avec ses racines pour offrir un bon repas à un prix tout à fait correct !

Bouillon Chartier Montparnasse

Adresse
59 boulevard du Montparnasse — 75006 Paris, France
Téléphone
01 45 49 19 00
Horaires d'ouverture
Ouvert tous les jours, en service continu, de 11h30 à minuit, sans réservation
Localisation
Voir sur Google Maps
Site internet
Prix
Menu

En résumé

Le Bouillon Chartier Montparnasse tient toutes ses promesses en proposant un repas traditionnel de qualité avec des plats comme la choucroute ou le pot au feu, des petites entrées toutes simples et des desserts gourmands. Les prix sont très doux et un menu entrée, plat, dessert coûte en moyenne moins de 20€. L'autre point fort, c'est le cadre avec ce décor Art Nouveau classé qui fait voyager dans un autre temps !

Les plus

  • Le décor
  • Les prix
  • De bons plats
  • Des classiques de la cuisine française

Les moins

  • Un peu bruyant
  • Parfois un peu d'attente

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.