Santa Mondega — Anonyme

9ème livre de la saga du Bourbon Kid : fou, trash, complètement barré et toujours aussi génial !

Dernier roman de la saga du Bourbon Kid, Santa Mondega nous plonge dans un monde où squelettes et zombies prennent vie et dans lequel les héros supposés sauver tout le monde sont des gens peu fréquentables !

La vengeance du Diable

L’histoire se passe après les évènements de Que le Diable l’emporte. Le Bourbon Kid, Sanchez, Flake, Rodéo Rex, Elvis et Jasmine sont revenus vivre à Santa Mondega. Par un concours de circonstances assez improbable, Sanchez, le patron du bar Le Tapioca, vient d’être nommé maire de la ville.

Tout aurait pu très bien se passer mais c’était sans compter sur le Diable en personne : Scratch. Ce dernier a quelque peu mal vécu sa dernière rencontre avec ceux qui forment les Dead Hunters. Il est à cran et décide que le monde et lui-même feraient bien de se passer du Bourbon Kid et de sa bande.

Voilà donc Scratch qui convoque la crème de la crème des tueurs à gage du pays pour les éliminer. Sorcière, cannibales, triplés complètement tarés, squelettes et zombies… même la Mort est de la partie !

Le Bourbon Kid et les Dead Hunters se retrouvent chassés. Aucun lieu n’est sûr. Surtout pas les toilettes ! Aucun ne sera épargné. Le Diable sera sans pitié.

Ça tombe bien, le Bourbon Kid aussi !

Toujours autant de folie !

Dans ce 9ème livre de la saga du Bourbon Kid, on retrouve tous les codes qui ont fait son succès. Et comme toute saga qui dure dans le temps, on peut avoir peur de se lasser. Pourtant, l’auteur ne nous lâche pas et réussi une fois de plus à faire un roman que j’ai adoré !

Comme d’habitude, l’intrigue est bien amenée, complexe avec beaucoup de rebondissements et une grosse dose d’action ! Le style est toujours assez cinématographique et décoiffant.

Les personnages sont forts et hauts en couleurs. Ils sont à la fois des caricatures d’eux-mêmes et des personnages profonds avec de vrais liens que le lecteur a pu sentir se développer au cours des différentes histoires.

Trash, irrévérencieux, avec de l’alcool, de la violence, du sexe, du caca et une bonne dose d’humour, ce roman, comme tous ceux de la série, est une pépite complétement barrée !

Santa Mondega

Auteur(s)
Anonyme
Editeur(s)
Sonatine
Date de publication
8 septembre 2021
Site internet
ISBN
9782355848711

En résumé

Je n'ai pas résisté à mettre encore un coup de coeur sur ce roman. J'adore cette saga qui ne décline pas du tout ! Ici on retrouve les Dead Hunters et le Bourbon Kid face au Diable en personne et à son armée de créatures en tous genres bien décidées à mettre un terme à la carrière de nos héros irrévérencieux ! C'est génial, c'est trash, ça décoiffe, c'est une belle réussite !

Les plus

  • Le style de l'auteur
  • Les personnages
  • Les rebondissements
  • L'humour

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.