Le Grand Jeu — Benjamin Lupu

Un roman steampunk à l'intrigue tentaculaire

Le Grand Jeu est un roman steampunk de Benjamin Lupu qui entraîne le lecteur dans une Constantinople de l’année 1885 alors que la ville est le théâtre d’un jeu d’espions de grande ampleur.

Une ville, un diamant et une aventurière

Martina Krelinkova vient tout juste d’arriver à Constantinople, la capitale ottomane, après l’avoir fuit 5 ans auparavant pour Paris. Elle retrouve la ville qui l’a vue naître avec ses comparses : le français Maurice et sa compagne l’imposante Mortier.

La ville est en pleine effervescence car le tsar est tombé et le Nouvel Empire russe est désormais au pouvoir. La ville steampunk fait la part belle aux nouvelles technologies comme les dirigeables gigantesques et les exosquelettes à vapeur. Dans ce contexte, le Primat Imperator russe est sur le point de restituer un diamant légendaire, nommée le Shah, au sultan.

Martina est bien décidée à le dérober. Cependant, elle découvre que sa sœur a mystérieusement disparue sans laisser de trace pendant qu’elle était en France. En plus du vol du Shah, la jeune femme va se mettre à la recherche de sa sœur. Évidemment, ce faisant Martina va mettre le doigt dans un complot bien plus gros qu’elle. Elle va bien avoir besoin de l’aide de ces compagnons d’ici et d’ailleurs pour l’aider à mener à bien ses projets !

Un roman complexe

J’avais découvert Benjamin Lupu en lisant les Contes et Récits du Paris des Merveilles que j’avais beaucoup aimé. J’étais donc ravie de le retrouver ici dans un roman complet !

Ce roman mêlant espionnage, aventure, histoire et environnement steampunk était très prometteur et pourtant j’ai eu du mal à le lire. L’auteur est historien de formation et on ressent sa passion pour l’histoire dans le livre mais la période décrite n’est pas évidente à appréhender ce qui pose problème pour bien comprendre les enjeux politiques.

Côté ambiance steampunk, j’ai été un peu déçue de voir que Benjamin Lupu n’allait pas assez loin dans ses descriptions, surtout au début du roman. Vers la fin on est quand même beaucoup plus dans l’ambiance.

Quant à l’intrigue, elle est multiple, pleine de ramifications. On découvre plusieurs personnages avec chacun sa propre mission jusqu’à ce que toutes les pièces du puzzle s’imbriquent finalement les unes dans les autres. On pourrait s’y perdre mais ce n’est heureusement pas le cas tout est clair jusqu’au dénouement final en grande pompe.

C’est donc un sentiment en demi-teinte que m’a inspiré ce roman. J’attendais plus du contexte : plus de steampunk, plus de clarté historique mais j’ai bien aimé l’intrigue tentaculaire !

Le Grand Jeu

Auteur(s)
Benjamin Lupu
Editeur(s)
Bragelonne
Date de publication
2 février 2021
Site internet
ISBN
9791028121686

En résumé

Ce roman m'a inspiré un sentiment en demi-teinte. J'ai aimé l'intrigue, j'ai aimé l'ambiance mais j'ai eu du mal avec le contexte historique complexe et le manque de steampunk en début de roman.

Les plus

  • L'intrigue complexe
  • La protagoniste

Les moins

  • Pas assez de steampunk
  • Contexte historique complexe

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.