Escapade à Londres et visite guidée

Profitant d’un week-end allongé, j’ai passé quelques jours à Londres et je voulais vous faire profiter de ma (petite) expérience de touriste pour vous donner quelques détails sur les lieux intéressants à voir.

Departure for London

Avant toute chose, il faut d’abord se poser la question de savoir comment y aller. On a le choix entre l’Eurostar, l’avion ou la traversée de la Manche à la nage. J’ai opté pour l’avion un peu plus cher mais plus rapide ! Pour le train, comptez un peu plus de 2h de trajet depuis Paris pour un prix débutant à 60€ ; quand à l’avion, comptez environ 45 minutes de vol pour un premier prix de 80€ avec Air France, mais il faudra tout de même ajouter le temps d’enregistrement et d’embarquement (une bonne heure) et le temps pour rejoindre le centre de Londres depuis Heathrow (alors que l’Eurostar arrive directement au centre de Londres).

Sur place, le réseau des transports en commun (métros, trains de banlieue, bus) est très fourni et permet de se déplacer assez aisément dans le centre de Londres. Il faudra quand même compter avec les problèmes techniques mais c’est une bonne technique pour adapter le fameux flegme anglais ! Les tickets de métro peuvent évidemment être achetés sur place, mais je vous conseille fortement de commander – via le site officiel  »Transport for London » – une Oyster Card (Carte huitre… humm…) qui vous permettra de déposer une somme dessus et de l’utiliser à chacun de vos trajets ; le prix sera alors automatiquement déduit au moins cher et sans jamais dépasser le prix d’un ticket illimité à la journée par jour (Travelcard – soit £7,20 en zone 1).

Quai du métro à la station Hyde Park

Quartiers à visiter

Une fois à Londres, muni de la « carte huître » et un bon traditionnal breakfast dans le ventre, c’est parti pour l’aventure !! 3 jours c’est court mais on a quand même le temps d’aller flâner dans les quartiers les plus touristiques !

Le centre touristique : Soho, Piccadilly, Covent Garden, Oxford Circus

Voilà les quartiers dans lesquels on se croit en France ! Et oui il y a plus de touristes français que d’anglais. Pourquoi y aller alors ? Pour voir Piccadilly Circus et ses écrans publicitaires géants, Covent Garden et ses friperies, Oxford Circus et surtout Oxford street (pour les magasins !!) et puis Soho, un quartier bouillonnant de vie.

On y va aussi pour Chinatown, le plus vieux quartier chinois européen avec des massages proposés dans une boutiques sur deux, les restaurants et leurs canards laqués placés en vitrine et toute l’animation qu’il y règne à la tombée du jour.

Si votre bourse est assez remplie, n’hésitez pas aussi à aller faire un tour sur l’avenue Piccadilly qui compte quelques très beaux palaces (Ritz, Sheraton, Hilton, ou encore Intercontinental – où j’ai eu la chance d’y séjourner 3 nuits !!), et l’avenue Park Lane qui compte quelques bonnes concessions automobile de luxe…

La ballade historique : Westminster et la City

Il va de soit qu’on ne peut pas aller à Londres sans faire la visite d’incontournables : vous trouverez ainsi dans le quartier de Westminster Big BenHouse of ParliamentWestminster AbbeyWestminster Cathedral ou encore Trafalgar Square dominé par l’énorme National Gallery, un des musée londonien sur la peinture. Pas loin de Green Park, vous pourrez aussi faire un tour à Buckingham Palace et vous assisterez peut-être à la relève de la garde.

La City n’est pas en reste et propose d’admirer le Tower Bridge et la Tower of London (là où repose les joyaux de la couronne britannique) et de finir la visite par une belle ballade sur les quais en regardant d’un air compatissant les immeubles de bureaux à l’architecture originale qui trône plus loin !

Les puces : Notting Hill et Portobello

Pour un remake de Coup de Foudre à Notting Hill, c’est là qu’il faut être ! Pour les puces de Portobello road aussi. Dans ces quartiers, le bain de foule est obligatoire mais on apprécie la balade et le charme du marché avec tous ses antiquaires, ses disquaires, ses touristes et au coin d’une rue vous aurez peut être l’occasion de tomber sur des musiciens en plein bœuf !!

Marché de Portobello

Un grand bol d’air frais : Hyde Park, Regent’s Park, Green Park & Saint James Park

Londres, c’est plein de touristes, on l’aura compris ; mais on a aussi la possibilité de trouver un peu de calme et de détente autre part que dans sa chambre d’hôtel ! Londres c’est aussi ces 4 grands parcs. Des énormes carrés de verdure en plein centre avec des transats, des pistes cyclables, de la pelouse (à l’anglaise), des écureuils et des canards !! Un vrai bol d’air pur pour faire une pause entre 2 visites !!

Ecureuil à Saint James Park

Visiter et se cultiver, c’est possible !

Londres ce n’est évidemment pas que les fish and chips et la reine d’Angleterre. C’est aussi une ville réellement axée sur la culture avec un nombre impressionnant de musées vu qu’il ne fait pas toujours assez beau pour rester à bronzer dans Hyde Park ! Il faut savoir que les musées payants sont excessivement chers (Madame Tussauds, Tower Bridge Museum, Tower of London, London Dungeon (le musée de l’horreur), etc…), mais d’un autre côté tout les musées nationaux sont gratuits (excepté les expositions temporaires) ce qui fait une bonne dizaine de musées gigantesques à visiter gratuitement ! C’est ainsi que j’ai eu l’occasion d’aller au British Museum et au Natural History Museum (juste en face du consulat de France) mais le compte rendu sera pour le prochain épisode ! Just keep in touch !!

Fish & Chips — un des fameux et excellent plat traditionnel anglais

N’oubliez pas d’aller voir les autres articles sur Londres :

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.