Under the Dome

La série fantastique américaine Under the Dome créée par Brian K. Vaughan et inspirée de l’œuvre de Stephen King arrive sur nos petits écrans ce jeudi sur M6. Il est grand temps pour nous de vous en parler !

Un piège en forme de bulle

Chester’s Mill est un petit bled paumé des États-Unis où les habitants mènent une vie paisible et sans vagues.

Un matin, sans crier gare, les habitants se retrouvent piégés par un immense dôme transparent. ce dôme englobe la ville et la coupe du reste du monde. Impossible à traverser et coupant toutes les communications vers l’extérieur, l’apparition de ce dôme est un vrai mystère pour tous.

Dès lors, les habitants devront vivre en autarcie en utilisant uniquement les ressources dont ils disposent. L’eau va venir à manquer ainsi que la nourriture et les nerfs de chacun seront mis à rude épreuve.

Certains tenteront de tirer profit de cet évènement, certains seront pris pour bouc-émissaire et d’autres tenteront de comprendre le phénomène afin de tenter d’y mettre un terme.

Des héros presque ordinaires

Évidemment comme dans toute bonne série, nous avons ici notre lot de héros qui va s’organiser autour de Barbie. Oui oui Barbie est le nom du héro principal, de son vrai nom Dale Barbara joué par Mike Vogel. C’est un vétéran de la guerre en Irak qui va tout mettre en œuvre pour empêcher les personnes malveillantes de parvenir à leurs fins tout en combattant ses propres démons.

Barbie sera aidé d’un groupe d’ados aux capacités spéciales (je n’en dirai pas plus) : Angie et Joe McAlister (Brittany Robertson et Colin Ford), Junior Rennie (Alexander Koch) et Norrie Calvert-Hill (Mackenzie Lintz) ainsi que d’une journaliste locale : Julia Shumway (Rachelle Lefèvre).

Tout ce petit monde devra s’activer sous les radars afin de tenter de découvrir ce qu’il se trame à Chester’s Mill.

Un dôme bien mystérieux

La série est plutôt bien ficelée. Évidemment on s’attend à de nombreux rebondissements et à beaucoup de mystère dans lequel on est d’ailleurs plongé dès le premier épisode.

Quel est ce dôme. Pourquoi Chester’s Mill ? Qui sont vraiment les personnages principaux ? Que cachent-ils ? La série offre beaucoup de questions… mais voilà plus les épisodes avancent plus le mystère s’épaissit ! Un vrai plaisir !

les personnages ont tous une face cachée ce qui les rend assez complexe et la première saison fait naître tellement de questions qu’on ne peut s’empêcher de suivre.

Under the Dome est une série terriblement addictive !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.