Trompe-l’œil — Damien Martinière et Paul Bona

La BD polar de 2 petites arnaqueuses visant très grand

Cette BD française est parue aux éditions Jungle RamDam au mois de mars. C’est un polar sur le thème de l’art où des protagonistes à la morale douteuse tentent d’atteindre leurs rêves.

Jade, Fiona et des tableaux

Nouvel an au Québec, Jade Delâge sort tout juste de prison. Loin d’avoir retenu sa leçon, elle cherche immédiatement des partenaires pour un nouveau coup. La seule personne encore dans le business est une ancienne co-détenue, Fiona Williams.

Fiona travaille en famille avec son père sur des vols mais elle souffre de sa situation.

Ensemble elles décident de monter une arnaque de fausses toiles de maîtres et de doubler le reste du clan Williams, pour pouvoir devenir riches et échapper à leurs vies.

2 anti-héroïnes dans un polar dur

Jade et Fiona, les 2 protagonistes de la BD sont des anti-héroïnes désireuses de s’affranchir de leurs familles et de leur condition. Pour elles, la seule manière d’y arriver est de prendre d’énormes risques en doublant des malfrats bien pires qu’elles.

Dans cette BD, le scénario de Damien Martinière dépeint des histoires de familles totalement dysfonctionnelles et toxiques. Dans leur quête de liberté, les deux filles vont se mettre tout le monde à dos, être trahies et trahir.

L’intrigue est assez originale, les rebondissements sont là avec la cruauté de l’histoire qui est racontée sous forme de polar. On ne s’attache pas aux deux femmes mais on se demande comment elles vont s’en sortir !

Les dessins de Paul Bona, apportent un intéressant contraste au texte. Si le scénario est dur et violent, les dessins sont colorés avec des nuances acidulées agrémentées d’ombres bien marquées. Le rendu est assez chouette.

Trompe-l’œil

Auteur(s)
Damien Martinière — Paul Bona
Editeur(s)
Jungle
Date de publication
20 mars 2024
Site internet
ISBN
9782822239981

En résumé

Trompe-l'oeil n'est pas la BD du siècle mais elle n'en est pas moins une jolie découverte ! Originale, elle nous fait suivre 2 femmes, que l'on qualifierait plus de méchantes que de personnages principaux, qui montent une arnaque contre des bandits bien plus impressionnants qu'elles. Le scénario est sympa et le contraste entre les couleurs des dessins et le texte est apprécié.

Les plus

  • Scénario original
  • Contraste des couleurs avec le texte
  • Les 2 protagonistes anti-héroïnes méchantes

Les moins

  • On ne s'attache pas aux 2 femmes

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.