The Knick

The Knick est une toute nouvelle série créée par Jack Amiel et Michael Begler et réalisée par Steven Soderbergh avec Clive Owen dans le rôle principal. La série est diffusée aux États-Unis sur la chaîne Cinemax et en France 24 heures après sur OCS.

A l’hôpital Knickerbocker

1900. New York. Le Dr. John Thackery vient d’être promu à la tête du service de chirurgie de l’hôpital Knickerbocker, alias le Knick. Cette place n’est pas des plus évidentes à cette époque où les chances de survie après chirurgie sont proches de zéro, où les antibiotiques n’existent pas et où les remèdes sont plus que discutables !

Peu de temps après sa promotion, suite au suicide de son ancien supérieur qui ne supportait plus de voir mourir ses patients, Thackery et son équipe sont rejoints par le Dr. Algernon Edwards, un jeune chirurgien brillant diplômé d’Harvard et ayant pratiqué plusieurs années en France avec les meilleurs.

Mais voilà Thackery, qui doit au passage lutter contre son addiction aux drogues s’il veut devenir un chirurgien aussi réputé que son prédécesseur, refuse l’aide apportée par Edwards. Pourquoi ? Edwards n’a selon lui pas la bonne couleur de peau !

Une série sombre

Thackery est drogué. L’hôpital est presque en faillite. Certains détournent des fonds ou font du trafic de cadavres. Les bonnes sœurs pratiquent des avortements. Les « grands » docteurs sont tous racistes. La directrice de l’hôpital est une femme (ou c’est un problème à cette époque).

Oui l’idée c’est que les problèmes sont très nombreux mais aussi très bien traités de façon très réaliste. La série est peut être un peu trash avec les opérations montrées, les morts par poignées mais finalement on s’imagine sans peine ce à quoi la médecine ressemblait à l’époque et c’est bien fait et puis Clive Owen est vraiment très bon dans son rôle de docteur prometteur, inventif mais totalement réfractaire à certaines idées disons « plus modernes » pour l’époque.

Entre les magouilles en tous genres et les petites conspirations qui se mettent en place, les 5 premiers épisodes de cette série sont noirs et bien addictifs ! Et il y a des partie un peu plus fun comme l’arrivée de l’électricité, les premières radiographies, les aspirateurs pour le sang…!

Une bien bonne série donc mais pas faite pour ceux qui tournent de l’œil à la moindre goutte de sang !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.