Supergirl

Bon on connait tous Superman grâce au grand nombre de films et séries dans lequel il était la vedette, mais on connait moins sa cousine : Kara Zor-El alias Supergirl ! Le mal est réparé, la voilà maintenant dans sa propre série !

Une héroïne à National City

Kara avait été envoyée dans un vaisseau depuis Krypton pour protéger son petit cousin mais des perturbations intergalactiques ont dévié son vaisseau et lorsqu’elle est arrivée sur Terre, le petit cousin en question était déjà devenu le grand le beau le fort Superman! Kara, alors encore petite fille, a été placée dans une famille adoptive et elle a grandit en cachant ses aptitudes au reste du monde.

Seulement un accident d’avion, dans lequel sa sœur adoptive est, la force à se révéler au monde. Kara, l’assistante de la directrice du groupe de média CatCo devient alors aussi Supergirl !

Du déjà-vu mais en jupette ?

On pourrait penser que cette série va être redondante par rapport à une série telle que Smallville ou Lois et Clark. Et pourtant non pas vraiment.

Alors certes, Kara va face à des problèmes similaires à Superman dans ces séries mais on nous épargne son adolescence puisqu’on suit ici une jeune femme de 24 ans. Alors forcément elle se cherche, elle tente de maîtriser ses pouvoirs, elle s’entoure de quelques personnes de confiance qu’elle met dans la confidence, elle mène aussi une double vie, a un travail dans les médias et puis évidemment et elle a aussi un coup de cœur pour l’un de ses collègues et n’ose pas lui dire.

Mais même si on ne peut pas s’empêcher de faire le parallèle, la série est finalement assez fraîche et on s’attache vite à cette héroïne pas toujours très douée à ses débuts qui lutte main dans la main avec une organisation secrète et mystérieuse le DEO dans laquelle travaille sa sœur adoptive dans le but de trouver et d’arrêter tous les super-vilains qui se sont échappés d’une prison ultra-sécurisée dans laquelle ils avaient été enfermée par la mamounette biologique de la miss.

Donc la série est sympa et les personnages attachants mais pourtant ce n’est pas une série révolutionnaire puisqu’on ne peut s’empêcher de la comparer sans cesse avec les adaptations de Superman !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.