Spider-Man : Homecoming

Un nouveau spider-man pour une meilleure adaptation ?

Sorti en salles le 12 juillet, Spider-Man: Homecoming est la dernière adaptation en date de l’homme araignée, mais pour une fois, c’est bien !

Après Captain America : Civil War

L’histoire de ce film se déroule juste après Captain America: Civil War dans lequel ce Spider-Man, interprété par Tom Holland, faisait sa toute première apparition en donnant un coup de main à Iron Man.

De retour dans sa petite vie d’ado tranquille après ces exploits, Peter Parker a gardé le costume donné par Tony Stark mais il doit faire ses preuves en tant que Spider-Man. Aider son prochain sur des petits délits, comme des vols. On est loin des préoccupations des Avengers. Pourtant, lors d’une de ses rondes, il va tomber sur un coup bien plus gros.

Il se cherche en tant que superhéros, en oubliant parfois d’être Peter Parker, trop concentré à tenter de faire ses preuves pour impressionner son mentor Tony Stark.

Un Spider-Man plus vrai

Ce que j’ai bien aimé dans ce film c’est que Spider-Man est réellement montré comme un adolescent un peu maladroit. Mais en même temps plutôt persuadé d’être extrêmement bon et indispensable à la communauté ; non comme un adulte avec des problèmes d’ado et donc un comportement disproportionné.

Autre point positif et non négligeable, on nous épargne l’histoire de « comment Peter Parker devient Spider-Man » et ça fait du bien parce que depuis le temps et tous les films, on est au courant.

Spider-Man: Homecoming est certes la naissance d’un héros mais pas vraiment dans le sens traditionnel du terme pour Spider-Man. Ici, il a ses pouvoirs depuis le début, étant donné que c’est la suite de Captain America: Civil War, et l’accent est davantage mis sur sa capacité à s’en servir de manière judicieuse. Et ce n’est pas seulement Spider-Man qui se découvre mais aussi Peter Parker.

Alors oui, c’est vrai qu’il y a la traditionnelle histoire d’amour, évidemment, mais elle ne prend pas le dessus sur la relation qui compte vraiment dans le film et qui en est le fil rouge : la relation entre Peter Parker et Tony Stark.

Au final ce Spider-Man est un bon film d’action, dans la fibre des précédents films Marvel avec tout ce qui fait leur succès : humour, action, méchants, gentils et connexion avec les autres films.

Spider-Man: Homecoming

Auteur(s)
Jon Watts
Producteur(s)
Amy Pascal — Kevin Feige — Eric Hauserman Carroll
Date de publication
11 juillet 2017
Site internet
Acteur(s)
Tom HollandMichael KeatonRobert Downey Jr.ZendayaMarisa TomeiMartin StarrJacob BatalonLaura Harrier
Réalisateur(s)
Jon Watts
Compositeur(s)
Michael Giacchino
Société de production
Marvel Studios
Pays de production
Etats-Unis

En résumé

Encore un superhéros proche de la team des Avengers mais un héros plus jeune, qui se cherche encore et doit faire ses preuves. Cette dernière adaptation de Spider-Man nous épargne les défauts des précédentes versions et le rendu est agréable, bourré d'action et drôle ! Un bon divertissement !

Les plus

  • L'action
  • L'humour
  • Un Spider-Man crédible
  • Le héros encore imparfait
  • Tony Stark en mentor
  • Tony Stark pas en mentor
  • Robert Downey Jr

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.