Metropol : Corps-à-corps — Martin Holmen

Paru aux éditions Hugo dans la collection Thriller au mois de septembre, Corps-à-corps est le premier volume de la trilogie Metropol et aussi le premier roman de son auteur, Martin Holmen, prof d’histoire suédois.

Stockholm dans les années 1930

Kvist n’est pas un homme comme les autres. Ancien champion de boxe très connu mais désormais retraité du milieu, il gagne sa vie tant bien que mal en jouant des poings pour une entreprise de recouvrement de créances.

C’est un contrat qui va le mettre sur la route d’un crime. Un meurtre et évidemment c’est lui qu’on accuse ! Tout le pointe du doigt : son métier, son passé de boxeur, ses petits écarts face à la loi, sa sale gueule… Innocent, Kvist doit retrouve la seule personne qui peut l’innocenter. Entre les bas-fonds et les beaux quartiers, les bars clandestins, les bordels, les rues malfamées et les fréquentations douteuses, Kvist va remuer tout ce Stockholm des années 1930 pour prouver son innocence.

Une ambiance bluffante

Ce livre c’est l’histoire d’une personne presque lambda qui se prend le doigt dans des engrenages qu’elles ne comprend pas. C’est un petit face à un mastodonte, David contre Goliath version suédoise dans les années 1930.

Le personnage de Kvist est admirablement bien décrit par l’auteur, on le voit cet ex-boxeur bourru, qui fume cigare sur cigare, bois trop et cherche un peu de chaleur dans les draps de femmes ou d’hommes.

Mais dans ce roman, à l’ambiance pesante, la ville de Stockholm est presque elle aussi un personnage à part entière. Il a fallu 3 ans de recherche à l’auteur pour la décrire et le résultat est bien au rendez-vous. En plein durant la Grande Dépression, en hiver, le froid et la pauvreté semble façonner la plupart des personnages et des décors qu’on imagine comme si on y était.

L’histoire est brute, sombre et l’auteur s’amuse à jouer avec le lecteur, a le perdre dans des détours de l’histoire, pour finalement le repêcher pour le dénouement et pfiou je l’avais pas vu venir !

Évidemment comme il s’agit du tome 1 d’une trilogie, l’auteur nous laisse un peu sur notre faim pour amener le tome 2. C’est frustrant mais c’est pour la bonne cause! J’ai hâte de connaitre la suite !

Metropol : Corps-à-corps

Auteur(s)
Martin Holmen
Editeur(s)
Hugo & Cie
Date de publication
14 septembre 2016
Site internet
ISBN
9782755624731

En résumé

Corps-à-corps est un très bon thriller dans un Stockholm des années 1930 décrit avec brio par l'auteur. Premier tome de la trilogie Metropol de Martin Holmen, il donne le ton et promet une belle réussite à la série !

Les plus

  • L'ambiance
  • Harry Kvist
  • Les rebondissements
  • Stockholm 1930 comme si on y était

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.