Les Sept Morts d’Evelyn Hardcastle — Stuart Turton

L'extraordinaire roman qui mélange enquête, suspense, journée qui se répète et des tonnes de rebondissements !

Paru au mois de mai aux éditions Sonatine, Les Sept Morts d’Evelyn Hardcastle est un thriller original qui ne laisse pas le lecteur indifférent. C’est un mélange étonnant entre une enquête bien mystérieuse pour trouver un tueur et une journée qui recommence dès que le protagoniste s’endort !

Le meurtre d’Evelyn Hardcastle

Il se réveille déboussolé dans la forêt qui entoure la propriété de Blackheath des Hardcastle. Il ne sait plus qui il est ni pourquoi il est là. Après quelques heures et plusieurs déconvenues, il comprend qu’il est Aiden Bishop.

Sa présence à Blackheath a pour seul but de trouver qui est l’assassin d’Evelyn Hardcastle, la fille de ses hôtes et d’empêcher son meurtre. L’étrange et mystérieux médecin de peste lui a confié cette mission pour le moins originale en lui annonçant que la demoiselle sera tuée à 23 heures le soir même. S’il échoue, il devra revivre à nouveau cette même journée dans la peau d’une des personnes présentes pour le bal masqué organisé par Lord et Lady Hardcastle.

Un roman incroyable !

Ce roman c’est un vrai coup de coeur. Tout est là !

On y trouve des personnages complexes, différents, subtilement décrits avec leurs qualités et leurs défauts bien loin de la caricature, ils sont humains tout en nuances de gris. Les protagonistes sont nombreux et on en découvre un certain nombre à travers les yeux et les sensations d’Aiden Bishop. J’ai trouvé très étonnant que le héros de l’histoire n’ait finalement pas son propre corps et fonctionne presque comme un parasite pour ses hôtes. C’est pas commun !

Mais en plus des personnages, il y a cette ambiance pesante, presque comme si la luxueuse demeure anglaise de Blackheath était un personnage à part entière. On sent l’inévitable arriver, l’étau de resserrer doucement autour d’Aiden Bishop, les options diminuer et la mort d’Evelyn se rapprocher. Dans le froid oppressant de l’hiver, dans cette grande demeure pleine de secrets et de courants d’air, le lecteur est immédiatement embarquer dans ce thriller aux petits oignons.

Et puis que dire des rebondissements ! Il est rare de me tenir autant en haleine ! A chaque page on en apprend davantage, à chaque chapitre on découvre une nouvelle intrigue. Les inconnues sont nombreuses au début du livre mais plus l’enquête d’Aiden Bishop avance, plus la fumée semble s’épaissir. Assurément, le meurtre d’Evelyn Hardcastle est loin d’être le seul mystère à résoudre à Blackheath !

Les Sept Morts d’Evelyn Hardcastle est un thriller à part, une pépite à mettre entre toutes les mains. Toutes les pages de ce roman sont extra et la fin est juste magistrale ! Ce n’est d’ailleurs pas pour rien qu’il a reçu le prestigieux Prix Costa 2019 du meilleur premier roman.

Les Sept Morts d'Evelyn Hardcastle

Auteur(s)
Stuart Turton
Editeur(s)
Sonatine
Date de publication
15 mai 2019
Site internet
ISBN
9782355847264

En résumé

Ce roman est une pure réussite ! On y suit les aventures d'Aiden Bishop qui se retrouve dans une riche demeure anglaise où il doit résoudre un meurtre avant la fin de la journée sous peine de devoir revivre cette même journée dans la peau d'un des hôtes. Dans ce thriller, l'auteur, dont c'est le premier roman, a su distiller l'information au compte goutte pour le plus grand plaisir du lecteur qui voit le mystère s'épaissir jusqu'à l'incroyable dénouement !

Les plus

  • Les rebondissements
  • Le suspense
  • Les très nombreux mystères
  • L'ambiance générale
  • Les personnages

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.