Le Stratagème de la Lamproie — Catherine Fradier

Après Cristal Défense et La Face cachée des miroirs, voici, avec Le Stratagème de la Lamproie, le troisième et dernier épisode des aventures de Léo de Coursange et de son Agence de Sécurité Économique aux éditions Diable Vauvert.

Entre secrets d’états et intrigues géopolitiques

Après avoir triomphé des géants de l’agroalimentaire dans le précédent roman, Léo de Coursange reprend du service en tant que directrice de l’Agence de Sécurité Économique.

Une vague d’attentats frappe le secteur des hydrocarbures, les services secrets des états concernés sont en pleine ébullition. Des plateformes pétrolières sont attaquées, toutes les grandes entreprises pétrochimiques sont touchées, la Bourse fait des siennes et Léo de Coursange doit mener l’enquête avec son équipe d’experts tout en ménageant les susceptibilités des représentants des pays du monde entier.

Cette enquête d’envergure internationale va pousser Léo dans ses retranchements puisque bien évidemment, tout ne va pas exactement se passer comme prévu !

Un roman très bien documenté

L’auteur, Catherine Fradier, y va fort dans ce roman ! Elle enchaîne les intrigues géopolitiques, les luttes d’influence et les guerres secrètes auxquelles se livrent états et multinationales pour mettre la main sur les ressources énergétiques. Le rendu est tellement probable par moment que ça en fait froid dans le dos !

Mais voilà, justement c’est sûrement ce qui m’a posé problème à la lecture de ce roman. Pendant la première moitié des 500 pages que compte ce thriller, elle parle énormément politique, énergie, complots, attentats, guerres et franchement j’avais l’impression de regarder un journal télévisé probable. Je n’ai pas accroché. Si un roman doit happer le lecteur et un thriller un peu le malmener, là j’ai vraiment dû lutter pour m’accrocher mais je pense que ce n’est qu’une question de goûts.

Dans la deuxième partie du Stratagème de la Lamproie, le décor étant déjà planté, l’auteur se focalise davantage sur les personnages et les aventures qui leur arrivent et là j’ai adoré ! Il y a plein de rebondissements, de suspense et l’auteur ne prend pas de pincettes.

Donc finalement c’est un sentiment assez partagé que j’ai eu à la lecture de ce livre mais j’ai terminé sur une bonne impression. Si les intrigues géopolitiques ne sont pas ma tasse de thé, le roman est quand même sans nul doute très bon et très bien documenté et écrit. Alors avis aux amateurs !

Le Stratagème de la Lamproie

Auteur(s)
Catherine Fradier
Editeur(s)
Diable Vauvert
Date de publication
5 mars 2014
Site internet
ISBN
9782846267892

En résumé

"Le Stratagème de la Lamproie" de Catherine Fradier vous emmène dans de sombres complots géopolitiques et énergétiques avec la directrice de l'ASE: Léo de Coursange. Ce thriller est le dernier des aventures de Léo et si personnellement je n'ai pas du tout aimé les thèmes abordés, ce roman est incroyablement réaliste et bien écrit.

Les plus

  • Le réalisme
  • Les personnages

Les moins

  • Les complots géopolitiques
  • Trop réaliste pour moi !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.