L’Afrique des routes

Exposition sur un continent au carrefour des mondes

Jusqu’au 12 novembre, le musée du Quai Branly propose une exposition originale sur le continent Africain. L’exposition s’intéresse aux échanges et à la circulation des populations, des idées, des cultures, des objets et des matières premières sur le sol africain lui-même mais aussi vis à vis du reste du monde.

L’Afrique, un continent chargé d’Histoire

Berceau de l’Humanité situé au croisement des civilisations, l’Afrique est un continent dont la localisation en fait le point central de nombreuses routes à travers les siècles. Deux millions d’années avant J.-C., la première route était celle de l’expansion humaine hors de l’Afrique.

Depuis, l’Afrique n’était pas en restes et du cinquième millénaire avant notre ère à nos jours, les africains n’ont jamais vécu isolés. Au contraire, de nombreuses routes fluviales, terrestres et maritimes ont participé aux échanges en tous genres et cela bien avant la colonisation ou l’arrivée des premiers navires portugais au 15ème siècle.

A travers les quelques 300 objets présentés — parmi lesquels, des sculptures, des pièces d’orfèvrerie ou d’ivoire, des peintures et des cartes — on découvre ou redécouvre la richesse culturelle de ce territoire gigantesque.

Selle de cheval et étriers. Début du 20ème siècle. Mali ou Burkina Faso. Cuir, pigments, fer.

Un sujet vaste !

Depuis des millénaires, les routes transitent par l’Afrique alors forcément c’est un sujet très vaste qui est traité dans cette exposition !

Stèle funéraire. 1er siècle – 2ème siècle de notre ère. Tunusie, Bordj Hellal. Pierre Calcaire. Cette stèle montre la double culture phénicienne et Libyque de Carthage.

Les 300 pièces présentées ont des origines diverses, des fonctions variées, des histoires forcément différentes. Ainsi on peut découvrir des objets propres au voyage comme des sacs ou sacoches, ou encore des selles magnifiquement ouvragées.

Salière afro-portugaise. 16ème siècle. Style Edo d’Owo. Nigeria, atelier de Bénin City. Ivoire.

Maquettes de bateaux et autres moyens de transport, malles de transport, globes terrestres ou cartes propres aux voyages en eux-mêmes sont bien présents. Mais en plus des objets nécessaires au voyage, l’exposition présente les objets et richesses qui faisaient l’objet d’échanges commerciaux. Évidemment, il n’y a pas que les perles, l’or ou l’ivoire qui suscitaient les convoitises du monde entier et les commerces en Afrique concernaient aussi le commerce de plantes médicinales ou encore le trafic d’êtres humains.

Échantillons de plantes médicinales africaines. Début du 20ème siècle. Médecins traditionnels Barotse. Zambie. Herbes, racines, feuilles, écorce, plumes, fleurs séchées, corne de gazelle, perles, tissu, cuir et blé.

Séparées en 7 étapes : « Les routes et moyens de transports », « Les villes, jalons des routes », « Les routes commerciales », « Les routes spirituelles et religieuses », « Les routes esthétiques », « Les routes coloniales » et « La Nation des artistes », cette très belle exposition aborde donc des thèmes variés ce qui permet de découvrir plein de facettes de l’Afrique à travers les âges.

J’ai beaucoup aimé cette visite qui met en avant l’Histoire de l’Afrique même si parfois la profusion des thèmes abordés peut être un peu déroutante !

La Méduse. 2008. Yinka Shonibare MBE. Bois, mousse, tissu wax, acrylique, coton.

Musée du Quai Branly - Jacques Chirac

Adresse
37 Quai Branly — 75007 Paris, France
Téléphone
01 56 61 70 00
Horaires d'ouverture
Ouvert mardi, mercredi et dimanche de 11h à 19h et jeudi, vendredi et samedi de 11h à 21h.
Localisation
Voir sur Google Maps
Site internet

En résumé

L'Afrique des routes est une très belle et grande exposition temporaire du musée du Quai Branly. Elle propose une découverte originale de l'histoire de ce continent à travers ses routes. Les 300 objets et oeuvres présentées sont d'origines et d'époques variées, présentant ainsi la richesse culturelle de l'Afrique et son importante à travers les millénaires !

Les plus

  • Beaucoup d'objets
  • Une approche originale
  • Une grande exposition
  • Des origines variées
  • Des objets d'époques différentes

Les moins

  • Beaucoup de thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.