La petite peste philosophe — Vanna Vinci

La petite peste philosophe est une bande dessinée plutôt originale de l’italienne Vanna Vinci, disponible aux éditions Marabout. Avec sa couverture rouge qui flashe bien et la gamine qui fait la grimace dessus, la BD est très tentante et le concept intrigant !

Une gamine horrible !

C’est une peste oui. En fait cette petite fille c’est une femme de 30 ans insupportable cachée dans un corps d’enfant. Elle agace sa mère avec son caractère bien trempé mais s’il n’y avait que le caractère ça irait peut-être !

Non parce que la gamine elle prend du Valium, elle veut un lifting pour son anniversaire, elle fume, elle boit, elle lit Kant quand elle a des insomnies et elle pense que l’existence humaine est dénuée de sens (elle est nihiliste, ça doit être pour ça quelle prend du Valium !).

Elle fuit les autres êtres humains qu’elle ne trouve pas dignes de son attention et son meilleur ami et confident est son singe en peluche, Lillo, à qui elle peut tout dire sans risque d’avoir une réponse en retour.

Ah au fait : elle va encore à la crèche !!!

She’s alive ! Alive !

Oui c’est un monstre.

Elle est horripilante, ses propos et ses actions sont choquants (si on considère que le personnage est à la crèche) et la BD a quelque chose de vraiment dérangeant.

Les dessins sont chouettes c’est déjà ça et même avec un côté plutôt enfantin mais la lecture est vraiment bizarre.

J’ai eu du mal à me décider à savoir si j’aime ou pas cette bande dessinée parce que d’un côté elle est originale et vraiment mais vraiment hors normes et de l’autre elle m’a mise mal à l’aise. Ce qui est totalement absurde c’est la différence entre l’âge de la petite peste et ses propos impertinents. Mais au final cette absurdité ne rend pas pour autant la petite peste drôle et ça c’est dommage, même si certaines phrases sont quand même très bien trouvées :

Quand je suis bonne, je suis très bonne, quand je suis mauvaise, je suis meilleure. »
Citation de Mae West.

Donc au final pour l’originalité c’est une BD qui ne vous déçoit pas, mais pour ce qui est d’accrocher vraiment au contenu… Je crois que je suis passée un peu à côté, j’ai pas vraiment compris l’intérêt !

Petite info qui a aussi son intérêt : elle ne coûte que 10 € pour environ 140 pages et vu le prix qu’on a tendance à payer les BD de nos jours avec un contenu de plus en plus léger, ça méritait d’être souligné !

La petite peste philosophe

Auteur(s)
Vanna Vinci
Editeur(s)
Marabout
Date de publication
4 septembre 2012
ISBN
9782501080958

En résumé

Imaginez une gamine de quelques années seulement qui à son âge, prend du Valium, est nihiliste, lit Kant au lit, ne refuse pas un verre d'alcool en soirée, déteste à peu près tout son entourage exception faite de sa peluche en forme de singe à qui elle se confie car avec elle, elle est sûre et certaine de ne jamais avoir de réponse en face ! Cette gamine est l'héroïne de "La petite peste philosophe" de Vanna Vinci. Le rendu est vraiment spécial !

Les plus

  • Vraiment très original
  • Des dessins agréables

Les moins

  • Parfois dérangeant je trouve
  • Pas drôle, ni joyeux

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.