La patience du diable — Maxime Chattam

Sorti chez Albin Michel, La patience du diable est le tout dernier roman de Maxime Chattam et le premier que j’ai lu de l’auteur (honte à moi !). Entre mystique et suspense insoutenable, Maxime Chattam nous entraine ici dans une enquête étonnante qu’on ne peut lâcher qu’à la dernière page !

À la rencontre du diable

La journée de Ludivine commence mal, la gendarme se lève avec la gueule de bois et un souvenir assez flou de sa soirée si ce n’est le tatoué inconnu qui dort à côté d’elle. Peut importe c’est lundi et elle doit filer à la section recherche de la gendarmerie pour aller bosser.

Au programme de sa journée rien : ouf ! Mais le soir elle doit assister les équipes des stups pour interpellation d’un go-fast.

Le soir venu, tout ne se passe pas comme prévu puisqu’au moment de l’arrestation des voitures, les paquets retrouvés ne contiennent pas de la drogue mais… des peaux humaines !

Ludivine décide de prendre l’enquête en main avec ses collègues. Cette trouvaille a éveillée la super enquêtrice qui sommeille en elle et elle va pouvoir s’y plonger corps et âme pour faire taire ses propres démons. Ludivine va pouvoir mettre à profit toutes les recherches menées, tous les livres lus et son apprentissage avec l’un des plus grands profiler, elle est prête, cette enquête c’est la sienne ! Mais en face d’elle : il y a plus qu’un go-fast de détraqués qui vendent de la peau humaine, en face d’elle il y a le diable en personne !

Un suspense insoutenable

Il va de soit que l’enquête va la mener bien plus loin qu’un simple go-fast et un trafic de peau humaine mais je n’en dirai rien pour ne pas vous gâcher la découverte !

Ce que je peux dire en revanche c’est qu’on est très régulièrement surpris par les rebondissements de l’enquête, par les chemins que l’auteur nous fait prendre et le suspense qui en résulte est tout bonnement insoutenable ! On prend peur pour Ludivine, on hallucine sur les rebondissements, on vacille entre réel et fantastique jusqu’à ne plus savoir si on lit un thriller policier ou un thriller fantastique !

Pour une première lecture de Maxime Chattam, j’ai vraiment adoré et maintenant je me mords les doigts de ne pas avoir lu tous ses précédents romans !

En tout cas, pour les gens qui comme moi veulent commencer à le lire, ce roman est parfait car même s’il reprend quelques personnages déjà abordés, il n’est pas une suite donc lisible indépendamment de tout le reste !

Bref, un super roman, hallucinant, flippant, génial et totalement addictif !

La patience du diable

Auteur(s)
Maxime Chattam
Editeur(s)
Albin Michel
Date de publication
1 juin 2014
Site internet
ISBN
9782226258083

En résumé

Ce roman est une tuerie et j'ai adoré ! C'est exactement le type de livre que j'aime lire avec un suspense insoutenable, des rebondissements inattendus en-veux-tu-en-voilà, une fin qu'on ne voit pas venir... top ! En plus Maxime Chattam s'amuse à nous trimballer entre réalité et fantastique tout comme son héroïne et ça aussi c'est bien !

Les plus

  • L'héroïne imparfaite
  • Les rebondissements
  • L'histoire
  • Entre plausible et fantastique
  • Le suspense !!!!!
  • Le style de l'auteur

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.