God of War

Une excellente aventure de Kratos dans un environnement à couper le souffle !

Dernier opus de la série, God of War est sorti sur Playstation 4 au mois d’avril dernier. Dans ce nouvel épisode de Santa Monica studio, on retrouve le Kratos revanchard, énervé et ultra puissant qui avait fait le succès de la série mais cette fois-ci, les développeurs ont repensé l’univers dans lequel il évolue ainsi que le gameplay. Le rendu est tout simplement superbe !

La série God of War

God of War est une série d’action-aventure de type beat’em all lancée en 2005 et produite par Sony Interactive Entertainment dans laquelle le joueur incarne un terrible guerrier sparte, nommé Kratos, qui évolue dans un monde inspiré de la mythologie grecque. Dans cet univers, ce mortel élevé au rang de dieu, cherche à se venger des dieux de l’Olympe et à les anéantir.

Le jour interprète donc ce Kratos dans des jeux à la troisième personne où les combats très fréquents sont réglés à grands coups d’armes bien tranchantes. Les combats contre des bêtes mythologiques gigantesques et des dieux tous puissants se terminent la plupart du temps avec des QTE (quick time events) et sont entrecoupés de phases de plateforme.

Kratos et Atreus dans le froid nordique

Dans ce dernier God of War, on retrouve donc Kratos, un peu plus vieux, un peu plus fatigué mais toujours aussi badass. Ce qui change c’est que Kratos n’est plus seul et qu’il a quitté la Grèce.

L’histoire prend cette fois place dans la mythologie nordique et Kratos est accompagné de son fils, Atreus. Après les évènements des derniers jeux, Kratos s’est exilé loin de la Grèce, sur la terre nordique de Midgard où il a fondé une famille à l’abri dans un petit coin tranquille de forêt. A la mort de sa chère et tendre, il se voit dans l’obligation de suivre sa dernière volonté et ainsi doit partir en direction de la plus haute montagne des Neufs Royaumes accompagné de son fils pour y disperser ses cendres. Son fils, Atreus est encore jeune et inexpérimenté pour un tel trajet mais il l’accompagnera malgré tout, ce sera également l’occasion pour père et fils de s’apprivoiser et d’apprendre à mieux se connaître.

Le trajet ne sera pas de tout repos puisque Kratos et Atreus, auront à combattre de nouveaux ennemis, créatures fantastiques et dieux, bien décidés à leur barrer la route ! Heureusement dans leur périple à travers les différents royaumes, ils seront aidés de quelques alliés précieux !

Un gameplay repensé

Si la série God of War était jusqu’ici clairement classée en tant que beat’em all, ce dernier jeu est assez différent et tient plus du jeu d’action-aventure inspiré du RPG.

On garde quand même l’aspect beat’em all de la série avec plein d’ennemis gigantesques à combattre tout au long du jeu dans cette aventure qui entraîne le joueur dans ce monde magnifique inspiré de la mythologie nordique. Kratos dispose de plusieurs armes qui se débloqueront au cours de l’histoire et qui lui confère des aptitudes particulières. Certaines parties de l’univers seront donc inaccessibles au joueur en début de partie et il faudra y revenir plus tard, avec l’équipement adéquat. Atreus, qui est aussi jouable en soutient à Kratos, est quant à lui spécialisé dans le maniement de l’arc. Il appuie son père lors des combats avec les différentes capacités des flèches dont il dispose mais aussi lors du passage de certains obstacles.

Ce qui change foncièrement c’est que le jeu, qui se tient dans un monde semi-ouvert, a un aspect plus proche des codes du RPG. Ainsi, Kratos, comme Atreus, gagne de l’expérience en combattant des ennemis et trouve des pièces et de l’équipement en ouvrant les coffres disséminés dans le jeu. L’expérience permet de débloquer de nouvelles capacités et attaques et les pièces servent à se procurer ou à créer de nouvelles armes et armures auprès des nains alliés ou à les améliorer.

Les combats, plus complexes que dans les précédents jeux, demanderont au joueur de passer d’une arme à l’autre pour Kratos tout en gérant Atreus et ses flèches. En effet, si certains ennemis s’avèrent vulnérables au feu, d’autres y sont insensibles et il faudra alors utiliser une arme qui provoque des dégâts de glace pour en venir à bout. Comme les hordes d’ennemis se composent souvent d’un mélange des différents type d’ennemis, le joueur doit apprendre à utiliser toutes les capacités des deux héros pour triompher, sans oublier les fameux QTE, toujours présents pour achever les monstres.

Tout ça c’est pour l’action, mais God of War est aussi un jeu d’aventure. Dans ce monde magnifique et semi-ouvert, Kratos et Atreus vont avancer dans des univers très variés entre différents royaumes nordiques. Ainsi une partie non négligeable du jeu consiste à se déplacer dans ces mondes époustouflants pour y recueillir des artefacts et s’occuper de la résolution des très nombreuses petites quêtes secondaires et quêtes annexes qui se déroulent parfois en fil rouge sur une grande partie du jeu.

Un jeu magnifique, une excellente suite !

J’avais tellement hâte de retrouver Kratos avec ce nouvel épisode ! Je n’ai pas été déçue !

Dans ce jeu, on retrouve Kratos toujours aussi ronchon et impulsif. Certes il a un peu vieilli mais justement c’est très bien fait et cela est très cohérent avec l’histoire générale de la série. Ce Kratos, a beau avoir des pouvoirs hallucinants, il n’est reste pas moins un père et la relation avec son fils, grande nouveauté de ce jeu, sonne incroyablement juste. Kratos forme assez durement son fils pour lui donner les armes indispensables à sa survie dans ce monde impitoyable en un temps très court et leur relation est assez conflictuelle. Pourtant on sent l’amour et le respect qui les lie et on y croit.

L’histoire principale est passionnante et pleine de suspense avec un final magistral qu’on ne voit pas venir ! Bluffant ! Pour les quêtes secondaires, il faudra parfois faire un peu de farming pour en venir à bout mais elles méritent de s’y attarder car elles ont un vrai intérêt !

Tout cela se déroule dans un univers riche, aux graphismes soignés et époustouflants. On s’y croit ! Les grandes étendues d’eau, les cavernes humides et froides, les mondes luxuriants remplis de fleurs exotiques dont on imagine le parfum enivrant, les jeux de lumières… c’est tellement beau !

Finalement, God of War est une excellente suite à la série. On y retrouve les codes principaux qui ont fait son succès, avec des modifications de gameplay appréciées, une histoire passionnante pleine de rebondissements, une relation père-fils qui sonne juste, des combats nombreux et pas répétitifs, un monde super beau et même des petites touches d’humour ! J’ai adoré !

God of War

Auteur(s)
Santa Monica Studio
Editeur(s)
Sony Interactive Entertainment
Date de publication
20 avril 2018
Site internet
Nombre de joueurs
1 joueur

En résumé

Ce God of War sur PS4 est une excellente suite à la série dans laquelle on retrouve Kratos après quelques années. Le temps a passé et le héros a évolué. Dans cet épisode on le retrouve avec son fils, dans une histoire se tenant dans un monde splendide inspiré de la mythologie nordique. Le jeu est superbe, l'histoire est excellente et le gameplay, quelque peu modifié, est agréable. Ce jeu est une réussite indéniable !

Les plus

  • Les graphismes
  • L'histoire
  • Kratos
  • Les combats
  • Le gameplay
  • La variété des décors

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Epingler sur Pinterest

Partager