Jack, l’éventreur de Whitechapel

Une comédie musicale qui fait frissonner au Théâtre Trévise !

Jack, l’éventreur de Whitechapel est une comédie musicale sur le thème de Jack l’éventreur. Une petite pépite à découvrir en ce moment et jusqu’au 10 avril au Théâtre Trévise !

Londres 1888

Dans le quartier de Whitechapel, un quartier pauvre et malfamé de Londres, une prostituée est retrouvée morte. Pire : égorgée et éviscérée. Dans le coin, tout le monde connaît tout le monde, plusieurs personnes sont montrées du doigt comme coupables potentielles. L’inspecteur Abberline et son jeune adjoint Morty sont sur l’enquête mais si les fausses pistes pleuvent, les vrais indices sont minces.

Un autre soir. Un autre meurtre odieux de prostituée. Et la série n’est pas prête de s’arrêter.

Les filles se serrent les coudes mais tout le monde est suspect, y compris le bel américain artiste qui vient de débarquer dans le quartier. Lui, Thomas, est venu de loin pour changer de vie et le voilà qui tombe amoureux de la belle Emma, une « malheureuse » comme on les appelle. Emma est sous le charme, mais idylle et suspicion ne font pas bon ménage.

Photo : Nathalie Robin

Dans cette ambiance pesante et pressante, le mystère reste intact, mais qui est donc l’éventreur que tous appellent Jack ?

Une comédie musicale qui fait frissonner

Je suis allée découvrir cette comédie musicale sans trop savoir à quoi m’attendre. Une comédie musicale sur Jack l’éventreur, c’était trop tentant ! J’ai sauté sur les places à 32 € dès que je suis tombée sur l’affiche du spectacle dans le métro parisien !

J’adore ce concept de comédie musicale sur un thème non comique. Ici dès le départ l’ambiance est donnée et le théâtre Trévise sert merveilleusement bien d’écrin à l’intrigue. C’est un petit gamin des rues qui vend des journaux qui nous raconte cette histoire sordide. Les spectateurs, que nous sommes, plongent ainsi dans les pages des journaux qui traitent de l’affaire. Ces pages sont rappelées sur les costumes des comédiens comme un rappel à toute l’encre qui a coulé sur le sujet.

Les 11 comédiens et les 3 musiciens nous offrent un spectacle hors du commun. Les scènes jouées sont coupées de musiques originales très bien intégrées. Les décors simples mais en perpétuel mouvement donnent vie aux scènes. Et comme un couperet qui tombe, les scènes sont ponctuées de la chanson des malheureuses, celles tuées par Jack, qui apparaissent devant le public avec un jeu de lumière particulier qui stylise les sévices qu’elles ont subis. Le rendu est saisissant !

Photo : Nathalie Robin

J’ai adoré cette comédie musicale qui fait un peu penser au film Sweeney Todd de Tim Burton et qui mélange aussi gore et tragique sous forme de comédie musicale.

Les comédiens sont parfaits dans leurs rôles, les musiciens accompagnent bien les chansons de Julien Mouchel sur les musiques de Michel Frantz. Les costumes de Zoé Imbert nous plongent vraiment dans l’ambiance mise en scène par Samuel Sené avec les chorégraphies d’Amélie Fourbert.

Photo : Nathalie Robin

Cette comédie musicale d’une heure et demie sans entracte est pleine de suspense, de sang et de meurtres. C’est une petite pépite comme il en existe peu. A voir de toute urgence actuellement au Théâtre Trévise !

Théâtre Trévise

Adresse
14 rue Trévise — 75009 Paris, France
Téléphone
0142644940
Horaires d'ouverture
Les lundis à 19h30 et les mardis à 21h30.
Localisation
Voir sur Google Maps
Site internet

En résumé

Jack, l'éventreur de Whitechapel est une comédie musicale qui mélange enquête policière, mystères, suspens, amour et bas fonds de Londres à la fin du 19ème siècle ! C'est un mélange unique interprété par 11 comédiens accompagnés de 3 musiciens live. Un gros coup de coeur pour ce spectacle très original !

Les plus

  • Les musiciens live
  • Les chansons originales
  • Les décors et costumes
  • Les jeux de lumière sur les victimes
  • Le mystère

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.