GATACA — Franck Thilliez

Mon premier roman de Franck Thilliez et pourtant, le français n’en est pas à son premier essai ! Cet ingénieur en nouvelles technologies enchaine les bons thrillers depuis 2003 au rythme d’un par an et la plupart de ses romans ont reçu de beaux prix littéraires qui présageaient un bon moment avec son nouveau livre sorti en avril : GATACA !

Un crime, de la génétique, des policiers détruits et Cro-Magnon!

Tout commence par le meurtre d’une étudiante en thèse de biologie, Eva Louts, retrouvée morte dans la cage d’un primate dans le centre de recherche où elle menait tranquillement sa thèse sur la latéralité (le fait d’être droitier ou gaucher).

Franck Sharko est mis sur l’affaire, cet ex-commissaire du 36 quai des Orfèvres drogué au café et baladant en permanence sa culpabilité et ses démons, pense d’abord l’affaire rapidement réglée. Mais voilà, la thèse de Louts a disparu, toutes ses recherches se sont volatilisées et finalement personne ne sait vraiment sur quoi elle travaillait, même pas son tuteur. Sharko va creuser toutes les pistes et le moins qu’on puisse dire c’est qu’elles vont l’emmener très loin !

Ses pistes vont d’abord le mener à son ancienne amie Lucie Hennebelle (cf. le roman d’avant de l’auteur, Syndrome E, pour ceux qui l’ont lu), ancien lieutenant de police qui a perdu tragiquement une de ses filles jumelles, Clara, tuée par un monstre : Grégory Carnot. Lucie résiste comme elle peut contre ce chagrin de chaque instant, elle se montre forte pour sa fille Juliette mais cette enquête qu’elle va mener officieusement en parallèle de Sharko va complètement ébranler la carapace qu’elle s’est forgée.

Les deux enquêteurs vont passer d’un accident supposé à un meurtre. La question est : pourquoi ? Et là ils vont mettre le doigt sur quelque chose d’énorme et découvrir qu’Eva Louts n’étudiait pas la latéralité chez les grands singes comme prévu puisqu’elle avait rendu visite à plusieurs prisonniers condamnés pour meurtre avant sa mort… tous gauchers !

Une belle claque!

Le début du livre est, je trouve, un peu long mais finalement j’ai quand même très vite accroché à ses personnages, à leurs faiblesses, leurs blessures mais aussi à cette enquête absolument hallucinante qui nous emmène aux quatre coins du monde et nous transporte dans plusieurs époques. Ce thriller exploite les thèmes de la violence et de la génétique à fond et très vite on est complètement absorbé par l’histoire !

Je ne peux pas dire grand chose des rebondissements de l’enquête, ni même de ces points clés car je ne veux pas vous gâcher les nombreuses surprises et rebondissements inattendus que l’auteur a semé partout dans ce roman !

En tout cas une chose est sûre, va falloir que j’investisse et que j’achète d’autres romans de Franck Thilliez !!

GATACA

Auteur(s)
Franck Thilliez
Editeur(s)
Fleuve
Date de publication
13 avril 2011
ISBN
9782265087439

En résumé

Franck Thilliez signe là un beau roman mi-thriller mi-science fiction qui mélange enquête policière, génétique, biologie, anthropologie... Un beau cocktail qui ferait surement un excellent film. Les deux héros commencent par une enquête policière et finissent les pieds dans quelque chose qui les dépassent, on passe de découverte en découverte, le tout nous poussant à nous poser des questions sur la violence... on vit cette enquête en même temps que les héros et on ne devine rien de ce qui va se passer en avance.

Les plus

  • Des rebondissements! plein de rebondissements!
  • Le mélange de fiction et de réalité très crédible
  • Un thriller difficile à lâcher (même pour aller dormir!)

Les moins

  • Des descriptions qui coupent parfois l'action

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.