Fortune Cookies — Silène Edgar

Un roman bien trop réaliste !

Dans ce roman, Silène Edgar plonge le lecteur dans une ambiance glaçante : la guerre est en France et on suit la vie en deux temps de Blanche de jeune mère heureuse à résistante au sang froid.

De la Bretagne à Paris, de la paix à la guerre

Blanche est une jeune femme qui vit une vie tranquille en Bretagne. Elle vit avec Hadrien et ensemble ils ont une petite fille, Élisabeth, qui passe actuellement ses vacances en Espagne avec ses grands parents.

Un jour une coupure d’électricité plonge leur petite ville dans le noir. Mais cette coupure est en fait plus grande qu’il n’y paraît et toute l’Europe est concernée. Quand l’électricité revient ponctuellement, les journaux télévisés annoncent que tout va bien mais Blanche et Hadrien tombent par hasard sur un mystérieux message à la radio. Ce message affirme qu’il se passe quelque chose, apparemment plus au sud de l’Europe, le gouvernement cherche à étouffer l’affaire mais il semblerait qu’une guerre soit en cours.

À cette annonce le couple se met en route pour aller retrouver leur fille en Espagne et la mettre en sécurité.

Des années plus tard, Blanche est devenue Bianca. Elle est désormais résistante et opposante à la dictature médiatique. Elle mène des actions coups de points pour réveiller les consciences.

Un roman qui fait froid dans le dos !

Le roman est construit en deux temps et alterne les pages sur Blanche avant et Bianca après. Entre la femme ordinaire et la résistante. Petit à petit on comprend comment tout à basculé pour elle.

Fortune Cookie est un livre bien écrit, qui garde le lecteur en haleine jusqu’à la fin. Mais dans le contexte international actuel, cette fiction a un goût de trop réel ! J’ai eu du mal à le lire, je l’ai trouvé très réaliste, trop réaliste, malaisant. Difficile de ne pas extrapoler avec le contexte européen actuel !

Fortune Cookies

Auteur(s)
Silène Edgar
Editeur(s)
Bragelonne
Date de publication
11 mai 2021
Site internet
ISBN
9791028114213

En résumé

Fortune Cookie est un bon roman bien écrit en deux temps pour comprendre comment la protagoniste est passée de femme ordinaire à résistante dans cette guerre silencieuse qui se joue en Europe.

Les plus

  • Blanche/Bianca
  • Les deux temps qui se croisent
  • Réaliste

Les moins

  • Trop réaliste

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.