Entends la nuit — Catherine Dufour

Une histoire sensuelle entre une jeune femme et une créature fantastique décédée il y a 150 ans

Paru aux éditions L’Atalante l’année dernière, Entends la nuit est un roman particulier de Catherine Dufour, une histoire fantastique étonnante entre une jeune femme et un comte décédé il y a un siècle et demi.

Myriame et Vane

Myriam et une jeune femme de 25 ans. Avec un master en communication en poche, elle vient de revenir d’Amsterdam où elle vivait pour s’occuper de sa mère. De retour à Paris elle trouve un boulot pour faire de la veille réseaux. Ce n’est pas franchement le job de ses rêves mais il faut bien manger ! Les locaux sont délabrés, son bureau est humide et glacé, les employés sont surveillés par des logiciels installés sur les ordinateurs, les supérieurs hiérarchiques ne se mêlent pas aux employés dans un style british inaccessible.

L’un d’eux, basé en Écosse, s’intéresse particulièrement à elle et elle le voit souvent surveillé ce qu’elle fait vie Pretty Face, le logiciel de surveillance. Rapidement il va faire en sorte de lui obtenir un CDI et même de lui trouver un logement pour lui permettre d’arrêter la colocation avec sa mère. Elle accepte en grinçant des dents mais quand même très intriguée par le personnage.

Au fur et à mesure de leur collaboration et de leur rapprochement,elle va découvrir qu’il est Duncan Algernon Vane-Tempest, comte d’Angus… mort il y a 150 ans ! Mais les révélations de s’arrêtent pas à son âge et Myriame n’est pas prête pour la suite !

Un anti-Twilight plein d’humour

Ce roman pourrait être catégorisé comme une romance fantastique mais malgré les êtres immortels présents, on n’est pas vraiment dans la même catégorie que du Twilight. Ici on parle bien d’adultes et la psychologie des personnages a été assez soigneusement travaillée par l’auteur.

La relation qui se développe progressivement entre les deux personnages principaux est à la fois très étonnante dans sa nature mais également très sensuelle. La nature même de Duncan y est pour beaucoup. Le personnage est complexe et l’auteur fait référence à des légendes et croyances très anciennes pour sa création, c’est assez agréable et frais de sortir un peu des sentiers battus.

Entends la nuit est un vrai roman fantastique avec des créatures surnaturelles inattendues. L’intrigue se déroule dans Paris avec des scènes parfois très drôles et d’autres très violentes. En plus de l’histoire d’amour, il y a aussi beaucoup d’action, de suspense, de rebondissements qui font de ce roman, qui a gagné le prix Masterton 2019, une très belle réussite !

Entends la nuit

Auteur(s)
Catherine Dufour
Editeur(s)
L'Atalante
Date de publication
17 octobre 2018
Site internet
ISBN
9782841728756

En résumé

J'ai bien aimé cette relation qui se met en place entre les deux protagonistes de l'histoire. Mais Entends la nuit c'est aussi un roman fantastique dans lequel l'auteur décrit des personnages complexes assez originaux. L'intrigue qui en découle se passe dans Paris et fait une belle place aux monuments les plus beaux. Le tout avec du suspense, de l'humour, de la violence aussi parfois et même de la sensualité.

Les plus

  • Des créatures assez originales
  • Paris
  • Des personnages intéressants
  • La relation entre Myriame et Vane
  • Myriame, une femme actuelle

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.