Deux gouttes d’eau — Jacques Expert

Deux gouttes d’eau est un roman de Jacques Expert paru aux éditions Sonatine l’année dernière. Dans ce livre, l’auteur nous embarque dans une enquête policière qui met les nerfs des protagonistes à rude épreuve, et les nôtres aussi !

Un meurtre, deux suspects

Une jeune femme, Élodie, est retrouvée massacrée à Boulogne-Billancourt. Le divisionnaire de la police judiciaire, Robert Laforge et son équipe sont mis sur l’enquête.

Dès le début, la vidéo d’une caméra de surveillance accuse le petit ami de la victime, Antoine Deloye que l’on voit clairement sortir de la scène du crime l’arme à la main. Il est embarqué par les policiers. Oui mais voilà, alors qu’Antoine se fait cuisiner, Franck débarque à la PJ. Franck c’est la copie d’Antoine, son jumeau et ils sont exactement identiques !

Un thriller psychologique troublant

Les jumeaux sont identiques, en tous points. Oui mais l’un d’eux est un pervers sadique et fou et l’autre sa victime.

Depuis l’enfance les deux frères s’amusent à échanger leurs identités mais comment savoir lequel de ces deux copies conformes est le fou qui a assassiné et décapité Élodie ?

L’auteur s’amuse à nous torturer les méninges, car si les enquêteurs sont totalement perdus, le lecteur aussi change sans cesse d’avis sur la question et l’on passe d’une intuition à une autre sans jamais avoir de certitudes.

Deux gouttes d’eau est un roman très prenant, assez perturbant mais très bien ficelé même si l’on pourrait penser de prime abord que mettre des jumeaux en tant que suspects n’est pas ultra original, le rendu est bien et les personnages, souvent torturés, sont bien utilisés pour servir l’enquête.

Deux gouttes d’eau

Auteur(s)
Jacques Expert
Editeur(s)
Sonatine
Date de publication
21 janvier 2015
Site internet
ISBN
9782355843167

En résumé

Un roman psychologique noir, une enquête insoluble, deux suspects identiques pour un polar plein de suspense et de doutes.

Les plus

  • Deux suspects pareils
  • On est aussi perdu que les enquêteurs
  • Des personnages forts

Les moins

  • L’idée de base manque d’originalité (les jumeaux)

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.