Cosmos

Cosmos est une série de 13 documentaires d’une heure chacun disponible sur la National Geographic Channel, qui nous propose un voyage à travers l’univers.

Cosmos est une série originellement créée dans les années 1980 par l’astronome américain Carl Sagan. Elle revoit le jour aujourd’hui dans une nouvelle version moderne présentée par Neil deGrasse Tyson qui est un célèbre astrophysicien américain, directeur du planétarium Hayden de l’American Museum of Natural History à New York.

Une odyssée à travers l’univers

C’est à bord du « vaisseau de l’imaginaire » qui permet de passer en un clin d’œil de la création de l’univers à l’apparition de l’Homme sur Terre que Neil deGrasse Tyson nous accueille pour ce voyage fantastique dans l’histoire de la connaissance et de l’humanité.

Au programme : découverte des étoiles lointaines, des planètes qui gravitent autour du Soleil et voyage à travers l’univers pour tout comprendre sur le cosmos et tout remettre à sa place dans le calendrier. Le tout expliqué de façon simple et vulgarisée voire romancée pour la compréhension de tous types de publics.

Dans le premier épisode de la série, Neil deGrasse Tyson positionne notre adresse cosmique sur le grand calendrier du cosmos et nous fait faire un voyage à travers le système solaire et l’univers actuellement observable. Il présente ensuite, sous forme d’animation, la vision de Giordano Bruno qui, dans les années 1580, a développé la théorie de l’héliocentrisme avec l’idée d’un univers infini qui n’a pas de centre. Théorie qui va lui valoir de gros problèmes puisqu’il sera accusé de blasphème et d’être un hérétique. Puis Tyson nous raconte aussi comment il a rencontré Carl Sagan et ce qu’il lui a apporté et on termine avec un voyage de l’aube du Big Bang jusqu’à nos jours.

Un beau documentaire, mais…

Oui Cosmos est une belle série de documentaires. Oui cette série est présentée par un grand astrophysicien. Oui le concept est intéressant notamment lorsqu’il situe l’apparition de l’Homme dans le calendrier de l’univers. Oui les sujets abordés vont plus loin que seulement les planètes.

Mais voilà, je n’ai pas accroché. Le « vaisseau de l’imaginaire » dans lequel Tyson présente l’émission n’est franchement pas à sa place dans cette émission si l’on vise un public adulte. Mais voilà le problème est sûrement là, cette série de documentaires n’est pas franchement adaptée à un public adulte. Les enfants se régaleront certainement des jolies images, des récits simplifiés mais passionnants, mais les adultes risquent de trouver les faits scientifiques trop romancés, trop simplifiés.

Finalement pour ce genre d’émission on a déjà C’est pas Sorcier et là, même si les images sont belles, il n’y a pas tellement de grande nouveauté à part la méga star qui présente l’émission.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.