Concrete Genie

Un super jeu mêlant aventure et création

Sorti le 9 octobre sur PS4, Concrete Genie est un petit jeu d’action et d’aventure développé par Pixelopus, un développeur de Sony Interactive Entertainment. Dans le jeu, le joueur doit créer des dessins colorés pour sauver la ville des ténèbres qui l’étouffent.

Une aventure originale et colorée

Ash est un jeune garçon originaire de la ville portuaire de Denska et il aime encore venir s’y promener pour être au calme et dessiner des créatures imaginaires dans son carnet de croquis.

Pourtant Denska a perdu sa gloire d’antan et la ville autrefois animée, vivante est aujourd’hui déserte, triste et rongée par un étrange mal qui a fait fuir tous les habitants.

A la suite d’une altercation avec une bande de petites frappes qui sévit encore dans la ville désolée, Ash perd tous ses précieux croquis dont celui de la créature dont il était le plus fier et qu’il avait appelée Luna.

Mais alors qu’il broie du noir, une chose extraordinaire va lui arriver et Luna, en plus d’être un beau dessin va s’avérer être une charmante créature vivante. Luna va alors confier à Ash une mission de la plus haute importante, celle de sauver la ville des ténèbres pour lui rendre son charme d’autrefois. Ash va devoir s’atteler à la tâche avec pour seule arme un grand pinceau magique capable de donner vie à ses créations !

De l’aventure, de l’action et de la création !

Concrete Genie est un jeu à 29,99€ qui est compatible VR mais l’absence de VR ne nuit aucunement à l’expérience de jeu, j’ai d’ailleurs joué sans.

Au niveau du gameplay, le jeu varie les plaisirs. C’est d’abord un jeu d’aventure dans lequel Ash explore, l’une après l’autre, les différentes zones de la carte comme le port ou encore la centrale hydroélectrique. Dans ces zones, le joueur doit détruire les ténèbres corrompues et mettre la main sur tout un tas de collectibles : des ampoules à allumer, des souvenirs à faire revivre, des panneaux d’affichage à restaurer et des croquis de dessins à retrouver et il faudra évidemment tout trouver pour obtenir le trophée platine qui est tout à fait faisable.

Ces recherches dans tous les recoins de la ville devront se faire en évitant de tomber nez à nez avec la bande de jeunes rencontrée précédemment. Les passages où il faut contourner les autres enfants sans se faire attraper donnent lieu à un peu d’infiltration. Mais vite fait, parce qu’il est quand même très très facile de leur échapper en courant un peu ou en grimpant sur un toit.

Le joueur a aussi droit à un peu d’action avec quelques combats, notamment vers la fin du jeu ce qui donne un autre rythme à l’expérience de jeu. Mais la majeure partie du gameplay c’est bien de l’aventure avec des énigmes à résoudre pour avancer.

Pour avancer dans le jeu, Ash doit faire équipe avec les créatures qu’il créé, les génies. Ceux-ci existent en 3 grandes catégories, chacune apportant des capacités spéciales dont Ash peut se servir pour débloquer un mécanisme. Les génies sont dessinés par le joueur à partir de modèles à récupérer dans les niveaux (les fameux croquis de Ash). Il existe des modèles pour les corps des génies et leurs attributs (queue, cornes, appendices en tous genres…) mais aussi des modèles de paysages pour créer des environnements (arbres, étoiles, champignons, fleurs, neige…).

Avec tous ces outils de dessin, le joueur est assez libre d’imaginer des génies originaux et des environnements extraordinaires. Mais après les avoir créés, les génies réclament de l’attention. Certains vont vouloir jouer, d’autres vont demander des fleurs près d’eux ou encore des chatouilles ! Tels des animaux de compagnie multicolores, il va falloir les satisfaire et qu’ils soient heureux pour pouvoir leur demander un coup de main dans les passages difficiles.

Un jeu beau et original

J’ai beaucoup aimé jouer à Concrete Genie. L’histoire est simple, le jeu relativement court mais j’ai adoré l’idée de pouvoir créer soi-même les créatures avec lesquelles on joue.

J’ai pris grand soin de créer de beaux génies, avec parfois des attributs partout et des têtes rigolotes et parfois un peu plus de sobriété et des environnement dignes des plus belles forêts enchantées ! Ce qui m’a bluffée ce sont les graphismes à la fois simples et élégants avec des effets de peinture au top. J’avais un peu peur de voir mes créations en dessins prendre vie pour devenir des génies ou des plantes bercées par le vent, mais le rendu était top et très bien géré par le jeu !

Et puis c’est drôle parce que rapidement on s’attache à nos créations, comme Ash s’attache à ses croquis ! Mon préféré c’était un grand génie bleu bien dodu avec un gros rond sur le ventre, un grand sourire avec des dents pointues, une queue touffue et deux belles oreilles de chat. Il adorait les pommes et était super sympa !

Concrete Genie

Auteur(s)
PixelopusSony Interactive Entertainmen
Date de publication
8 octobre 2019
Site internet
Nombre de joueurs
1 joueur

En résumé

Concrete Genie est un joli jeu, un peu court, mais qui a un concept original. Le joueur, pour avancer dans ce jeu mêlant action et aventure, doit créer des génies qui l'aideront. Ainsi chacun à un peu sa propre expérience de jeu entourée de ses propres création. C'est beau, poétique, plein de jolis sentiments et j'ai passé un bon moment !

Les plus

  • Les graphismes colorés
  • Les animations des dessins
  • Plein de bons sentiments
  • La création des créatures qui aident le joueur à avancer

Les moins

  • Un peu trop court

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.