Seven Sisters

Quand sept sœurs se cachent sous l'identité d'une seule et même personne

Sorti fin août 2017 dans les salles, Seven Sisters est un thriller de science-fiction réalisé par Tommy Wirkola avec Noomi Rapace, Glenn Close et Willem Dafoe. Il prend comme sujet de fond le problème de surpopulation mondial et de mesures prises pour résoudre ce souci.

Sept sœurs pour une seule identité

En 2073, face à la surpopulation mondiale et tous les problèmes que cela implique, la fédération de gouvernements décide d’instaurer la politique de l’enfant unique. À l’occasion, le Bureau d’Allocation des Naissances (Child Allocation Bureau) est créé sous la présidence de Nicolette Cayman (Glenn Close) et a pour but de surveiller la bonne application de cette règle. Ces agents spéciaux ont pour fonction de traquer et récupérer les enfants issus de naissance interdites afin de les cryogéniser pour qu’ils soient ensuite libérer plus tard quand le problème de population mondiale serait réglé.

Quelques années après la mise en place de cette loi, une femme donne naissance à sept filles, des septuplées, mais meurt pendant l’accouchement. Son père, Terrence Settman (Willem Dafoe) décide de toutes les garder malgré la loi en vigueur et s’arrange pour les élever dans le plus grand secret. Sept filles pour sept jours de la semaine, chacune a donc l’autorisation de sortir seulement un jour par semaine pour incarner le rôle d’une seule et même personne aux yeux du monde : Karen Settman (Noomi Rapace). Durant 30 ans, elles vont réussir suivre une éducation, trouver un travail et berner leur entourage.

Mais lorsque l’une d’elle ne rentre pas un soir, les questions et l’inquiétude se posent pour laisser place à la panique et la nécessité de sortir pour retrouver la sœur perdue…

Le grand-père apprenant comment doivent se comporter les toutes jeunes sœurs

Un sujet de fond préoccupant

Le film commence rapidement en expliquant que le monde est surpeuplé. Beaucoup trop. Cette population étouffe et pille de plus en plus les ressources naturelles. Le seul futur prévu est finalement son extinction.

Ce sujet, même s’il est montré comme se passant dans un futur plus ou moins éloigné, est quelque chose qui frappe car finalement assez contemporain. Certes, aujourd’hui, nous ne sommes pas encore dans la situation extrême montrée dans le film, mais il existe tout de même une certaine surpopulation, limitation et consommation excessive des ressources alimentaires et énergétiques. Aucun pays aujourd’hui n’applique ou penserait à appliquer la politique de l’enfant unique, mais beaucoup de questions se posent sur le présent et l’avenir de la planète et de nos ressources.

On est donc fortement interpellé sur ce que montre le film. Est-ce que c’est quelque chose qui pourrait arriver ? Est-ce que c’est quelque chose qu’il faudrait mettre en place ? Comment faire pour ne pas en arriver là ?

Un scénario bien ficelé

Le début du film est bien pensé car on ne s’attarde finalement pas trop sur le pourquoi du comment on en arrive là et comment ces sept sœurs ont réussies à survivre et se cacher pendant près de 30 ans. On passe directement à l’intrigue du film en quelques minutes ce qui évite de rapidement s’ennuyer. Cependant, pour mieux comprendre la relation entre ces sœurs et certains passages, des flashbacks sur leur enfance sont montrés de temps en temps. Plutôt bien choisis, pas trop longs et sans trop casser le rythme.

L’ambiance générale est bien reproduit avec une sensation de bain de foule lorsque l’action se passe en extérieur pour accentuer cet effet de surpopulation. L’aspect futuriste est plutôt léger et on sent une certaine proximité de temps entre l’époque du film et aujourd’hui.

Il est intéressant de voir comment une relation entre sœurs va exposer leur secret quand l’une d’elle va disparaître. Comment les autres vont réagir ? Est-ce qu’il faudra aller la chercher ? Est-ce qu’il faudra continuer à éviter de sortir à plusieurs et ne mener l’enquête qu’une seule à la fois ?

Les sœurs à la recherche d’une des leurs

Le film mêle habilement action, suspens et courses poursuites sans jamais vraiment s’épuiser. Enfin, comme tout thriller, plusieurs retournements de situation vont avoir lieu, et certaines choses qu’on pouvait penser ou croire ne se révéleront pas comme on avait prévu.

Cependant, le scénario omet certaines explications qui peuvent nous faire poser des questions au moment de la mise en place du film : comment le grand-père a pu réussir à cacher sept enfants sans éveiller de soupçons au quotidien (il faut bien plus de nourriture que normalement et le bruit dans l’appartement pourrait laisser penser qu’il n’y a pas seulement deux personnes qui y vivent) ? Comment le grand-père a pu réussir à s’occuper de sept bébés sans que personne ne se doute de rien ? Comment se sont-elles débrouillées à la mort de leur grand-père ? Que s’est-il passé entre l’enfance et l’âge adulte (on ne montre que des flashbacks de la très jeune enfance) ?

La même actrice pour sept rôles

J’ai été très impressionné par l’actrice Noomi Rapace qui a réussi à incarner les rôles de chacune des sept sœurs. Beaucoup de plans ont été tournés avec plusieurs de ces personnages en même temps, et le réalisateur a dû trouver avec son équipe de tournage de multiples astuces pour réussir à superposer plusieurs scènes du même plan. De plus, comme chaque sœurs a un style, un caractère et une façon de parler qui lui est propre, Noomi Rapace réussi à interpréter ces différents rôles avec une prestance remarquable. On pourrait vraiment penser avoir à faire à plusieurs actrices tournant en même temps. Vraiment très impressionnant !

Noomi Rapace incarne sept rôles à la fois

Il ne faut pas non plus oublier la version enfant de ces personnages avec une interprétation tout aussi réussie de la toute jeune actrice Clara Read.

Pour les autres acteurs secondaires, pas grand chose à retenir. Willem Dafoe n’apparaît qu’une partie du film sans vraiment apporter grand chose, et Glenn Close en directrice du Bureau ne fait pas suffisamment mauvaise pour le rôle qui lui ait donné.

Seven Sisters

Auteur(s)
Max BotkinKerry Williamson
Editeur(s)
SND
Producteur(s)
Raffaella De LaurentiisPhilippe RousseletFabrice Gianfermi
Date de publication
29 août 2017
Acteur(s)
Noomi RapaceGlenn CloseWillem Dafoe
Réalisateur(s)
Tommy Wirkola
Société de production
Nexus Factory
Pays de production
USA, Belgique, Royaume-Uni, France

En résumé

J'ai beaucoup aimé Seven Sisters. Le sujet de fond interpelle et l'on ressort en se posant des questions à ce propos. L'ambiance, le scénario et le jeu d'acteur sont bien réussis et l'accord final en fait un film plutôt bien réalisé.

Les plus

  • Aborde un sujet de fond préoccupant
  • Des retournements de situation
  • Noomi Rapace et les multiples rôles incarnés
  • Introduction rapide pour aborder rapidement l'action principale

Les moins

  • Manque certaines explications ou détails
  • Seconds rôles sans intérêt particulier

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.