Locke and Key

Depuis le 7 février dernier, Netflix diffuse en intégralité la première saison de la série fantastique Locke and Key. Basée sur le roman graphique éponyme de Joe Hill, fils de Stephen King, et Gabriel Rodriguez, cette nouvelle série raconte l’histoire d’une famille affrontant un terrible ennemi à la recherche de clés aux pouvoirs surnaturels.

Des clés, des serrures et de grands pouvoirs

La famille Locke vient de subir un terrible drame. Rendell Locke, le père de cette famille en apparence sans histoire, est assassiné par un jeune homme lui réclamant « des clés ». Après que l’agresseur est été envoyé en prison, le reste de la famille déménage dans l’ancienne maison de famille du père à Matheson, ville fictive du Massachusetts, où un mystère plane sur l’ancienne vie du père.

La nouvelle demeure de la famille Locke

Après quelques jours, les enfants Locke découvrent de mystérieuses clés dans leur nouvelle maison qui s’avèrent avoir des pouvoirs surnaturels. Entre celle qui permet de se télé-porter à n’importe quel endroit déjà vu en passant par n’importe quelle porte, celle qui permet de se transformer en fantôme, celle qui permet d’entrer dans la tête de n’importe quelle personne, et encore bien d’autres ; ils s’en servent pour leur propre compte jusqu’à découvrir qu’une créature maléfique est aussi à leur recherche afin de pouvoir ouvrir à tout prix une mystérieuse porte magique.

Entre le mystère qui entoure ces clés et leur rôle, l’inconnu derrière la fameuse porte magique et le danger que représente les clés, la famille Locke va aller de découverte en découverte sur l’histoire de leur famille, de la maison familiale et des clés magiques.

Les enfants Locke doivent lutter contre une créature maléfique pour éviter de se faire piquer les clés magiques

Une ambiance et un fil rouge sympas

Je ne connaissais pas du tout le roman graphique qui a inspiré cette série, mais le pitch de départ m’a beaucoup intrigué. De base j’aime beaucoup tout ce qui peut tourner autour du fantastique ou de la science-fiction (parmi d’autres thèmes) et j’ai trouvé assez sympa cette histoire de clés avec des pouvoirs surnaturels.

Globalement, j’ai trouvé la série plutôt sympa et divertissante avec une ambiance visuelle bien foutue et un fil rouge qui a réussi à me tenir intéressé jusqu’au bout. Cependant, en dehors de l’histoire principale, tout ce qui se passe à côté, n’a pas vraiment d’intérêt. On peut aussi regretter le comportement de certains personnages effectuant des actions pas très logiques comme un des enfants qui trouve une femme au fond d’un puit et trouve ça tout à fait normal, la mère qui traverse un miroir magique devant son fils sans se poser de question, ou encore les enfants qui entrent tous ensemble dans le cerveau de l’un d’eux sans personne pour surveiller derrière eux et éviter qu’ils y restent enfermés, …

Les quelques histoires d’amour entre ado n’ont que peu d’intérêt

J’ai eu un peu peur de m’ennuyer au bout de quelques épisodes, mais finalement, j’ai plutôt bien accroché à l’ambiance et à l’histoire globale. Une bonne série divertissante pas trop longue qui va parfaitement en ces temps de confinement ! Netflix a d’ailleurs annoncé sur Twitter qu’une seconde saison arriverait prochainement (sans donner plus de précisions).

Locke and Key

Auteur(s)
Joe HillGabriel Rodriguez
Producteur(s)
Ra'uf Glasgow — Kevin Lafferty
Date de publication
6 février 2020
Site internet
Acteur(s)
Darby StanchfieldConnor JessupEmilia JonesJackson Robert ScottLaysla De Oliveira
Compositeur(s)
Torin Borrowdale
Pays de production
Etats-Unis

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.