Star Wars : Battlefront 2

Le dernier croisement entre Battlefied et Star Wars avec une campagne solo inédite

Sorti il y a quelques mois en novembre 2017, Star Wars : Battlefront 2 est un FPS dont l’environnement se déroule dans l’univers de la saga Star Wars. Proposant une campagne solo inédite et plusieurs modes multi-joueur, le jeu — édité par Electronic Arts et développé par DICE — permet de se retrouver dans le camp de l’Empire ou de la Rebellion dans des décors bien connus des films de la saga.

Une vraie campagne solo…

Comme son nom l’indique Star Wars : Battlefront 2 est le second opus d’un jeu édité et réalisé par les mêmes studios. C’est donc avec une certaine expérience qu’ils ont pu sortir ce jeu en corrigeant ce qui n’allait pas dans la première version. Tout en gardant comme partie centrale le jeu multi-joueur, une campagne solo fait son apparition et ça fait plutôt plaisir vu que ça manquait cruellement au premier Battlefront. J’aime beaucoup les jeux à la Battlefield de chez DICE, mais j’ai été très frustré de ne pas pouvoir jouer une vraie histoire dans le premier jeu.

Maintenant c’est chose faite et ce Battlefront 2 propose donc une campagne solo avec une histoire totalement inédite mais s’intégrant dans l’univers déjà bien connu de Star Wars. Pour faire court et sans trop en raconter, l’histoire se déroule entre les épisodes 6 et 7 de la saga. On y incarne le rôle d’Iden Versio, commandante d’une unité d’élite de l’Empire Galactique, qui cherche à venger la mort de l’empereur suite à la bataille d’Endor.

Plutôt courte — comptez 6 ou 7 heures de jeu —, la campagne solo nous permet une approche plutôt surprenante en jouant du côté de l’Empire en menant à bien des missions contre la Rebellion. L’histoire globale n’est finalement pas très intéressante en soi car elle n’apporte rien de particulier à l’univers mais elle permet de voyager dans divers décors plutôt plaisants avec une ambiance de plus en plus prenante. On appréciera aussi les petites pauses en jouant d’autres personnages comme Luke Skywalker et d’autres héros d’un camp comme de l’autre.

À noter aussi que la campagne s’accompagne d’une mini histoire bonus qui s’apparente presque plus comme un épilogue et qui permet de continuer un peu plus l’aventure. On va dire que la campagne complète propose environ 8 bonnes heures de jeu.

La première chose qui frappe en jouant est la qualité graphique du jeu. Les décors, les personnages, les détails et tout ce qui fait l’environnement visuel est parfaitement bien mis en scène. Peu importe l’environnement, l’image est belle et rend le jeu encore plus immersif ! La contre-partie étant malheureusement des temps de chargement plutôt longs qui cassent un peu l’envie de jouer 🙁

… avec surtout du multi-joueur

Voilà, maintenant il faut le dire, le cœur du jeu reste le multi-joueur. Pour ceux qui connaissent bien la licence Battlefield, vous ne devriez pas être trop dépaysés. On note cependant quelques changements et initiatives dans ce modèle déjà bien éprouvés par quantité de jeux.

Avant de parler du gameplay à proprement parlé, il faut lister les différents modes de jeu proposés car ils sont au nombre de six :

  • Frappe : rencontre entre deux équipes de 8 joueurs devant accomplir certains objectifs,
  • Escarmouche : combats rapprochés entre deux équipes de 10 joueurs dont le seul objectif est de tuer le maximum d’ennemis,
  • Combats spatiaux : combats aériens/spatiaux entre deux équipes de 12 joueurs accompagnées chacune de 20 joueurs IA avec des objectifs à accomplir,
  • Affrontement héroïque : deux équipes de 4 joueurs incarnant des héros d’un camp et de l’autre s’affrontent avec une cible désignée parmi les joueurs que les ennemis doivent éliminer et les alliés doivent défendre,
  • Arcade : pour jouer tout seul contre l’ordinateur ou à deux en écran partagé, ce mode permet surtout de s’entraîner avec tous les personnages et héros disponibles dans les parties multi-joueur,
  • Assaut galactique est le mode multi-joueur par excellence avec des combats entre deux équipes de 20 joueurs se déroulant par étapes. Chaque équipe possède ses propres objectifs qui évoluent lorsque l’une d’elle les accomplis jusqu’à la victoire !

Tous ces modes de jeu transporte le joueur à différents endroits et différents moments clés de la saga Star Wars de la prélogie au dernier film en date en passant par la trilogie initiale. J’ai très peu joué aux modes frappe, escarmouche ou affrontement héroïque vu que je préfère les modes assez ouverts avec pas mal de monde en même temps.

J’ai donc beaucoup plus joué au mode assaut galactique qui correspond plus à ce style. On se retrouve 20 contre 20 sur des cartes assez grandes réparties sur plusieurs zones qui vont se débloquer au fur et à mesure de l’accomplissement des objectifs des attaquants. Ainsi, chaque équipe se voit attribuer des objectifs en début de partie, que ce soit attaquer plusieurs cibles ou les défendre, aider l’avancement de véhicules ou essayer de les détruire avant leur arrivée ; la partie évolue toujours différemment selon la manière de jouer de son équipe.

De la même manière, mais en moins intéressant, les combats spatiaux propose au joueur de se retrouver au milieu d’un combat… dans l’espace avec forcément un énorme espace de jeu et des objectifs à accomplir dans le même style que le mode précédent. Les combats sont sympa au début mais deviennent vite assez pénibles car tout le monde tournent en rond et on n’arrive plus à suivre qui que ce soit, ça en devient presque de la roulette russe quand il faut tirer que quelque chose. Il faut en plus sans arrêt éviter les débris qui traînent sur certaines cartes et qui vous ne pardonneront pas une petite erreur de pilotage. Bref, j’ai trouvé ça pas très pratique et très vite lassant.

Choisir son personnage et son vaisseau

Dans chacun de ces modes, différentes classes de personnages ou vaisseaux sont disponibles. On retrouve ainsi les classes de personnages de base commando plutôt équilibrée, soldat lourd plutôt orienté puissance de feu, officier qui permet de donner des atouts à ses coéquipiers, spécialiste correspondant au sniper ; ou encore les vaisseaux chasseurs, intercepteurs ou bombardier. Chaque classe ou type de vaisseau a ses avantages et inconvénients et seront plus ou moins adaptés à la carte, aux objectifs ou la situation actuelle du combat.

Mais le jeu ne se limite pas uniquement à ces classes de personnages ou ces vaisseaux de base. Il est aussi possible d’incarner un héros ou utiliser un vaisseau surpuissant en dépensant des points de bataille. Ceux-ci sont obtenus au cours de la partie lorsque l’on tue un ennemi, aide des coéquipiers, ou réalise un objectif. Plus vous obtenez de points, plus vous aurez la chance de pouvoir utiliser un véhicule, une arme ou un personnage spécial qui peut vous permettre de prendre un gros avantage sur le terrain ou dans les airs ! Un héros possède de grands pouvoirs et résiste beaucoup plus aux attaques ennemis.

Choix de la classe de personnage ou héros en début de partie

Gagner des crédits pour en gagner encore plus

Ainsi, après chaque victoire ou défaite, et selon le nombre de points gagnés pendant la partie, le jeu vous donne un certain nombre de crédits (beaucoup plus quand vous passez d’un niveau à l’autre). Ces crédits permettent de débloquer de nouveaux héros ou vaisseaux (il faudra compter entre 5000 et 15000 crédits quand on peut en gagner quelques centaines par partie) ; mais aussi des boites de récompenses contenant des cartes aléatoires. Celles-ci peuvent représenter de nouvelles capacités pour un personnage ou un vaisseau, ou encore de nouveaux crédits ou pièces de fabrication pour améliorer des cartes de capacité. Vous pouvez donc tomber sur des cartes tout à fait banales et pas très intéressantes ou, avec plus de chance, sur d’autres bien plus rares donnant un bonus assez intéressant !

Une fois en votre possession, il suffit de choisir quelles capacités vous voulez activer sur tel ou tel personnage ou vaisseau (chaque carte est spécifique à un personnage ou vaisseau particulier qui peut en avoir une dizaine différentes environ). Au début seulement une carte peut être choisie, mais en jouant de plus en plus le personnage ou vaisseau en question, vous le ferez monter de niveau ce qui pourra débloquer la possibilité de choisir jusqu’à 3 cartes simultanément ! Par ailleurs, chaque carte de capacité peut-être améliorée en utilisant des pièces de fabrication gagnées après chaque partie en ligne. Tout ceci permet finalement d’améliorer grandement ses personnages et vaisseaux et prendre un avantage certain sur ses concurrents dans les parties en ligne pour gagner encore plus de ressources, pour débloquer et améliorer encore plus de cartes de capacité, etc…

C’est plutôt bien, mais…

Je dois dire que tout ceci est plutôt sympa pour peu qu’on soit assez patient et très persévérant. En effet, le gain de crédits et points d’expérience après chaque partie est vraiment faible par rapport à ce qui est nécessaire. Il faut compter plusieurs heures de jeu avant de pouvoir commencer à débloquer un personnage (et forcément les plus intéressants sont les plus chers). Quand en plus, on commence seulement à jouer et qu’on se fait défoncer par des joueurs qui passent leur vie dessus, on comprend qu’on va devoir faire beaucoup de parties avant de sentir une avancée. Personnellement, le sentiment est plutôt bon mais reste tout de même mitigé.

J’aime bien lancer le jeu, y jouer une ou deux parties mais pas beaucoup plus. Avec ce rythme là, j’ai totalement abandonné l’idée de pouvoir débloquer ou améliorer mes personnages ; et finalement encore moins pouvoir les jouer en ligne. Peut-être que c’est aussi cela qui me dérange le plus, entre le besoin de devoir débloquer les personnages après pas mal d’heures de jeu, puis devoir faire un bon score dans une partie pour peut-être avoir le droit de les jouer, je sens que ce genre de principe n’est pas pour moi. Je reste donc à jouer avec mes petits soldats de base de temps en temps.

Star Wars : Battlefront 2

Auteur(s)
DICE — Motive Studios — Criterion Games
Editeur(s)
Electronic Arts
Date de publication
17 novembre 2017
Site internet
Nombre de joueurs
Entre 1 et 2 joueurs

En résumé

Star Wars : Battlefront 2 est un jeu que j'ai aimé retrouvé après avoir jouer pas mal de temps sur le premier. L'ajout de la campagne solo est un gros plus même si ce n'est pas le plus intéressant. Le principal intérêt restant les parties multi-joueur qui offre des combats fun et sympa jusqu'à 40 joueurs en même temps ! Pour les plus persévérants, tout le système d'amélioration des personages et vaisseaux est un plus intéressant.

Les plus

  • Visuellement superbe
  • Campagne solo
  • Plusieurs modes de jeu multi-joueur
  • Grandes cartes pour les combats en ligne
  • Pleins de personnages et vaisseaux
  • Améliorations des personnages et vaisseaux

Les moins

  • Campagne solo un peu courte et manque d'intérêt
  • Pouvoir débloquer et utiliser tous les personnages qu'après plusieurs heures de jeu
  • Déséquilibre entre les joueurs améliorés et les débutants
  • Les temps de chargement très longs

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Epingler sur Pinterest

Partager