Hue

Colore le monde, sans feutre, sans épreuves ni bombes

Sorti en 2016, Hue est un petit jeu indépendant d’aventure/plate-forme/puzzle plutôt simple mais pas si facile ! J’avoue que je n’y avais pas vraiment fait attention à sa sortie, mais comme il avait été offert il y a quelques temps pour les abonnés PSN+ sur PS4, je l’avais mis de côté pour y jouer avec un peu plus de temps. C’est chose faite et je dois dire que ce fut une bonne surprise.

À la recherche des couleurs perdues

Vous incarnez Hue, un petit garçon qui vit dans un monde de niveau de gris. Il part à la recherche de sa mère et se voit gagner la capacité de voir différentes couleurs au fur et à mesure de son aventure. Bleu, violet, orange, vert, toutes ces couleurs et encore bien d’autres vont lui permettre de débloquer certains passages pour avancer dans son histoire. Car c’est là tout l’intérêt du jeu, résoudre une multitude de situations qui paraissent bloquées en jouant sur le changement de couleur.

Vous commencez votre aventure dans un petit village au bord de l’eau

À tout moment, en maintenant appuyé un bouton, on peut choisir une couleur sur une roue de sélection qui deviendra alors la couleur de fond. Tout objet de la même couleur se mélange au fond et disparaît ! À contrario, des éléments qui étaient invisibles auparavant deviennent visibles et peuvent être utilisés pour gravir certains obstacles par exemple. Plus le jeu avance, plus les énigmes deviendront compliquées ; on commence au début en gérant une seule couleur mais la situation se complique plus tard lorsqu’il faut gérer plusieurs couleurs en même temps avec des moments où il faut changer continuellement de couleur en faisant bouger son personnage. Pas si facile que ça et il faut une certaine habileté pour réussir à sauter où il faut et choisir la couleur au bon moment !

Il faut choisir la bonne couleur pour pouvoir traverser les obstacles et résoudre les énigmes

Sur fond de musique douce au piano tout au long des niveaux, une voix de fond (en anglais mais sous-titrée en français) nous en dévoile un peu plus sur la trame principale de l’histoire dès qu’on récupère une nouvelle couleur. J’avoue ne pas avoir trop fait attention à l’histoire car tout est raconté en même temps que l’on joue se qui n’est pas des plus pratique. Mais cela n’a pas vraiment d’importance pour comprendre le principe du jeu. Il n’y a d’ailleurs pas non plus vraiment de tutoriel, on nous laisse nous débrouiller dès le début sans explication ; assez déstabilisant pour commencer.

Avec de plus en plus de couleurs, les énigmes sont de plus en plus complexes

Pour un premier jeu, les développeurs de Fiddlesticks ont fait plutôt fort avec ce jeu pas très long — il faut compter environ 8 heures de jeu —, graphiquement plutôt simple mais qui donne une touche très épurée et plutôt agréable. Le monde très gris et triste au début qui se colore petit à petit donne une ambiance assez sympa. La difficulté n’est pas très élevée mais évolue petit à petit et peut, tout de même, de temps en temps donner un peu de fil à retordre. Aucune pénalité lorsque l’on perd, à part réessayer encore et encore le passage qui bloque. On notera d’ailleurs (sur PS4) le peu de trophées pour le jeu qui s’obtiennent facilement ; sauf un qui demandera un peu plus de temps pour aller récupérer des collectibles dans tous les niveaux et vous obligera à rejouer certaines parties afin d’accéder à des endroits précédemment bloqués. On regrettera peut-être l’aspect un peu répétitif du jeu, mais au vu des différentes nominations et prix gagnés dans plusieurs compétitions, vous n’avez aucun risque à tenter l’aventure !

Vous pouvez trouver le jeu sur PS4, Xbox One, PS Vita et Steam pour 15€.

Hue

Auteur(s)
Fiddlesticks
Editeur(s)
Curve Digital
Date de publication
30 août 2016
Site internet
Nombre de joueurs
1 joueur

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Epingler sur Pinterest

Partager