Azul

Construisez la plus jolie façade !

Azul est un jeu de société dans lequel vous devez décorer un mur à l’aide de différents azulejos, ces petits morceaux de faïence bien colorés. Créé par Michael Kiesling et illustré par Chris Quilliams, le jeu est sorti en fin d’année 2017 et édité par Plan B Games. L’année qui suit, il remporte les prix du meilleur de l’année en France et en Allemagne (respectivement l’As d’or et le Spiel des Jahres). Bref, nous avons affaire à un jeu de grande qualité qui vaut le coût d’avoir dans sa ludothèque !

Tout commence il y très longtemps

L’élément central du jeu est l’azulejos. Ce sont des plaques de faïences carrés et décorés soit de couleurs vives avec des formes géométriques ou de dessins dont l’assemblage les uns aux autres représente un tableau. L’histoire raconte qu’ils fût amenés par les maures en Espagne il y a plusieurs centaines d’années afin de décorer les palais. Lors d’une visite de Manuel 1er, Roi du Portugal, en Andalousie, il fut émerveillé par ces mosaïques sur les palais espagnols et décida d’en faire mettre sur ces propres palais au Portugal. C’est ainsi que les azulejos se sont retrouvés au Portugal.

C’est maintenant à vous d’essayer de construire la meilleure façade en combinant judicieusement les azulejos afin de gagner le plus grand nombre de points !

Décoration murale au palais de l’Alhambra de Grenade (Andalousie, Espagne)

Préparez votre terrain

La boîte de jeu très joliment décorée contient les éléments suivants :

  • 4 plateaux de jeu en carton très épais pour chacun des joueurs (soit 4),
  • 9 cercles de fabrique en carton qui permettront de choisir les tuiles,
  • 100 tuiles en résine représentant les azulejos et réparties en 5 décorations différentes,
  • 1 sachet en lin opaque pour piocher au hasard les tuiles (et les ranger à la fin de la partie),
  • 1 jeton pour désigner le premier joueur de chaque manche,
  • 4 cubes en bois pour compter ses points,
  • 1 règle de jeu assez simple et rapide à lire.
Contenu de la boîte du jeu Azul

Le jeu Azul se joue de 2 à 4 joueurs pour des parties d’environ 30 à 45 minutes et est accessible pour les enfants de 8 ans et plus (peut-être un peu plus car il y a un certain sens stratégique à développer).

En début de partie, chaque joueur reçoit un plateau de jeu, le cube pour compter ses points et un joueur au hasard (ou pas) récupère le jeton 1er joueur.

Les tuiles sont disposées dans le sachet et mélangées vigoureusement. Des fabriques (de 5 à 9 selon le nombre de joueurs) sont placées au centre du jeu et on dispose 4 tuiles au hasard sur chacune d’entre-elles.

Disposition du plateau de jeu Azul

Choisissez bien vos azulejos !

Les plateaux de jeu de chacun des joueurs comporte la façade à décorer avec les tuiles sous la forme d’un quadrillage de 5 cases par 5. Chaque case possède un motif précis sur lesquels on ne peut mettre que la tuile représentée.

Le but du jeu est donc de remplir stratégiquement son quadrillage avec les tuiles adéquates avant qu’un des joueurs ne complète entièrement une ligne horizontale. Avec 5 tuiles par ligne, cela peut aller très vite !

Le jeu se déroule en manches successives selon les étapes suivantes :

L’offre des fabriques

Chaque joueur, en commençant par celui ayant le jeton 1er joueur, choisit l’une des deux actions suivantes :

  • soit prendre toutes les tuiles identiques d’une des fabriques, placer les tuiles restantes au centre de la table (ce sera un pot commun) et déposer le jeton 1er joueur au centre de la table si on est le premier à jouer,
  • soit prendre toutes les tuiles identiques au centre de la table et récupérer le jeton 1er joueur s’il est présent pour le mettre dans la ligne de rebus sur son plateau de jeu en bas de son mur.

Les tuiles récupérées doivent ensuite être placées sur une des lignes d’attente à gauche de son mur en respectant les règles suivantes :

  • les tuiles ne peuvent être placées que sur une seule ligne à la fois,
  • les tuiles ne peuvent être placées que sur une ligne vide ou ayant déjà le même motif,
  • les tuiles ne peuvent être placées sur une ligne correspondant à une ligne du mur ayant déjà le même motif,
  • il faut placer les tuiles une par une de droite à gauche sur les espaces vides de la ligne,
  • si les tuiles ne peuvent pas être placées, elles sont perdues et doivent être placées au rebus en bas de son mur (elles seront comptées comme des pénalités à la fin de la manche).

Les joueurs jouent chacun leur tour jusqu’à ce que toutes les tuiles (sur les fabriques et au centre de la table) aient été récupérées.

Les tuiles sont placées dans des lignes d’attente avant de pouvoir compléter son mur

La décoration du mur

Chacun des joueurs, en même temps, peut maintenant déposer des tuiles sur son mur en opérant de la manière suivante : en partant de la ligne d’attente du haut vers le bas, si et seulement la ligne est complète, une tuile de cette ligne est déplacée sur le mur à la bonne position (avec le même motif) et les autres tuiles de cette même ligne sont jetées dans le couvercle de la boîte de jeu (en attendant que le sachet de tuiles soit vide).

Les autres lignes (qui n’ont pas été complétées pendant la manche) ne changent pas et gardent les tuiles actuelles.

Chaque ligne complète permet de déplacer une tuile sur le mur

Le décompte des points

Pour chaque tuile déplacée d’une ligne d’attente au mur, si aucune tuile adjacente horizontalement ou verticalement n’est présente, on compte un point. Sinon, on compte un point pour chaque tuiles adjacentes sur la même ligne en ajoutant aussi la tuile fraîchement posée, et on fait de même avec les tuiles verticalement adjacentes sur la même colonne.

Ainsi, si on pose une tuile avec deux à droite, on compte uniquement 3 points. S’il se trouve qu’il y a aussi deux tuiles sur la même colonne que celle qui vient d’être posées et qui se touchent mutuellement, on va ajouter en plus 3 autres points (donc 6 points au total).

Enfin, on soustrait à ses points le nombre de points de pénalités correspondants au cases non vide de sa ligne de rebus en bas de son mur. Le joueur ayant récupéré le jeton 1er joueur pour la manche suivante se voit donc forcément attribué une pénalité d’au moins un point sur la manche qui se termine.

Si aucun joueur n’a complété une ligne entière sur son mur, on relance une nouvelle manche en mettant 4 nouvelles tuiles au hasard sur chacune des fabriques. S’il n’y a pas assez de tuiles, on remet dans le sachet les tuiles déposées dans le couvercle de jeu. Le joueur ayant récupéré le jeton 1er joueur peut commencer la manche.

Lorsque la partie se termine, les joueurs peuvent ajouter quelques points bonus pour tenter de piquer ou garder la première place.

  • 2 points pour chaque ligne complétée,
  • 7 points pour chaque colonne complétée,
  • 10 points pour chaque couleur pour laquelle toutes les tuiles ont étés placées sur le mur.

Le joueur ayant le plus de points gagne la partie et le respect d’avoir le plus joli mur.

Simple mais stratégique

Le jeu est très simple à comprendre et à appréhender, mais nécessite finalement pas mal de réflexion pour mettre en place une stratégie qui permet de gagner le plus de points.

Est-ce qu’il faut aller le plus vite possible en finissant une ligne pour éviter que les adversaires réussissent des combos gagnants ? Est-ce qu’il faut plus se préparer pour réussir à gagner des points bonus ?

Le choix n’est pas si simple et dépend forcément de ce que vont choisir les autres joueurs et ce qui sort comme choix de tuiles sur les fabriques. La complexité n’est pas si élevée mais demande un peu de préparation pour pouvoir récupérer les bonnes tuiles au bon moment et pouvoir maximiser le nombre de points gagnés à chaque manche en positionnant des tuiles à côté d’autres. Une autre part stratégique consiste aussi à empêcher les adversaires de pouvoir récupérer la tuile dont ils ont besoin !

Pour changer un peu de style de jeu, une variante est proposée en utilisant la façade sans motif (qui se trouve de l’autre côté des plateaux de jeu) et permet aux joueurs de choisir où placer les tuiles sur son mur (limitée à un motif identique par ligne et par colonne).

Le jeu est disponible dans les boutiques spécialisées pour un peu moins de 40€. Par ailleurs, il existe d’autres version du jeu avec des règles réarrangées et dont le thème change un peu :

  • Azul : les vitraux de Sintra qui est sorti courant 2018,
  • Azul : Pavillon d’été qui sortira début 2020.

Azul

Auteur(s)
Michael Kiesling
Editeur(s)
Plan B Games
Site internet
Nombre de joueurs
Entre 2 et 38 joueurs

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.